Chômage : légère baisse enregistrée au 4e trimestre 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Chômage : légère baisse enregistrée au 4e trimestre 2015
©ERIC PIERMONT / AFP

Léger mieux mais...

Chômage : légère baisse enregistrée au 4e trimestre 2015

Selon des données publiées par l’Insee ce jeudi, le taux est redescendu au quatrième trimestre à 10 % de la population active en métropole.

Le taux de chômage a terminé l'année 2015 sur une légère baisse (- 0,1 point). Selon des chiffres publiés par l’Insee jeudi, il est redescendu au quatrième trimestre à 10 % de la population active en métropole (à 10,3 % avec l'outre-mer).

Par ailleurs, l’Insee a revu l’indicateur à la baisse pour le troisième trimestre. Initialement évalués à 10,2 % pour la métropole et 10,6 % avec l’outre-mer (des niveaux inédits depuis 1997), les taux seraient finalement à 10,1 % et 10,4 %. Sur un an, le taux, mesuré par l’Insee baisse de 0,1 point en métropole et de 0,2 point en France entière.

La prudence est toutefois de mise concernant ces évolutions. Elles se situent en effet dans la marge d'erreur de l'indicateur (+/- 0,3 point). Au total, l'Insee a comptabilisé, fin 2015, 2,86 millions de chômeurs en métropole (- 1,6 % sur un trimestre, - 1,8 % sur un an).

La baisse du 4e trimestre a bénéficié à toutes les catégories d'âge. Les 15-24 ans, qui restent les plus touchés par les problématiques d’emploi, ont vu leur taux se replier à 24 % (- 0,3 point). Quant aux 50 ans ou plus, leur taux a reculé de 0,1 point, à 6,9 %. Mais la situation des jeunes, comme celle des seniors, est restée stable sur un an.

A noter que l'indicateur de l'Insee, qui reste le seul reconnu à l'international, est moins pessimiste que celui de Pôle emploi. Ce dernier comptabilisait 3,58 millions d'inscrits sans aucune activité en métropole fin décembre, soit 88 200 de plus que fin 2014 (+ 2,5 %).

>>>> A LIRE AUSSI : Pourquoi le véritable chômage ne baissera pas en France cette année

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !