Budget 2015 de la France : Bruxelles pourrait le retoquer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Budget 2015 de la France : Bruxelles pourrait le retoquer
©

Sous surveillance

Budget 2015 de la France : Bruxelles pourrait le retoquer

Selon des informations du Figaro, la Commission européenne sortante estimerait que les engagements de réductions de déficit pris par Paris seraient insuffisants. Une décision devrait être prise avant le 31 octobre.

L'information fait l'objet d'une bombe. "Avant le 31 octobre au plus tard", la Commission européenne sortante, celle de Barroso, "pourrait retourner pour correction à François Hollande son projet de loi de finances". C'est ce qu'affirme ce vendredi Le Figaro, citant "plusieurs sources au fait du dossier". En clair, le Budget de l'Etat pour 2015 pourrait être retoqué par Bruxelles. La raison ? Paris avait pris comme engagement de réduire massivement son déficit afin de se rapprocher au plus près et le plus rapidement des règles édictées par la Commission. Or celle-ci estime que, dans le projet de Budget tel qu'il existe en état, les réductions ne sont pas suffisantes.  

Plus précisément, dans son Budget, Paris prévoit une baisse du déficit de 0,8 point. Or, comme l'indique Le Figaro, selon les chiffres fournis ces derniers jours par la France, la baisse réalisée ne devrait être que de 0,2 points, ce qui serait perçu par Bruxelles comme un grave manquement. Dès lors le gouvernement Valls va devoir s'activer et mener d'intenses négociations pour que la Commission accepte son Budget car "depuis le début de l'été et malgré les mises en garde, les Français n'ont plus rien fait pour corriger le tir budgétaire", explique un expert au Figaro.

Si un arrangement politique est toujours possible, Le Figaro croit savoir que certains pays, l'Allemagne en tête, commencent à être irrités par la situation française. La France risque donc de devoir revoir sa copie si elle ne veut pas se retrouver dans la même situation que l'Autriche, "seul pays jusqu'ici avoir subi l'humiliation" de voir son Budget retoqué.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !