Bruxelles : la France pourrait récupérer 1 milliard d'euros de l'UE | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruxelles : la France pourrait récupérer 1 milliard d'euros de l'UE
©

Bonus

Bruxelles : la France pourrait récupérer 1 milliard d'euros de l'UE

Les nouveaux modes de calcul des 28 PIB de l'Union européenne adoptés le 17 octobre prendront désormais en compte les revenus générés par la drogue et la prostitution.

Le nouveau mode de calcul des contributions versées par les états membres au budget de l'UE pourrait faire des heureux comme des déçus parmi les 28. Le nouveau montant des contributions de chaque état "découle mathématiquement d'un changement des paramètres du calcul du PIB (adopté par tous les états membres) et de l'évolution macro-économique de chaque pays" explique le porte-parole de la Commission pour le Budget, Patrizio Fiorilli. 

Un pays dont le PIB a progressé plus que prévu depuis 1995 verra le montant de sa contribution augmenter, à l'inverse, ceux dont la progression du PIB est plutôt décevante au regard des anciennes prévisions verront leur contribution diminuer. 

Les nouveaux modes de calcul des 28 PIB de l'Union européenne adoptés le 17 octobre prendront désormais en compte les revenus générés par la drogue et la prostitution.

Sur un budget de 21,9 milliards d'euros en 2013, la France pourrait donc récupérer un milliard d'euros, du fait de sa situation de stagnation économique. La Grande-Bretagne devrait quand à elle verser plus de 2 milliards d'euros à Bruxelles, alors que l'Allemagne récupérerait 780 millions.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !