Bruno Le Maire : "nous ferons évaluer nos choix fiscaux dans deux ans" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruno Le Maire : "nous ferons évaluer nos choix fiscaux dans deux ans"
©MARTIN BUREAU / AFP

Pari

Bruno Le Maire : "nous ferons évaluer nos choix fiscaux dans deux ans"

Le ministre de l'Economie a, une nouvelle fois, défendu la réforme de l'ISF. "La meilleure réponse, ce seront les résultats de ces choix fiscaux sur notre économie" a-t-il expliqué dans le Figaro.

D'une certaine façon, Bruno Le Maire joue sa place au gouvernement. En prenant le risque de réformer l'ISF, malgré l'opposition de l'opinion générale, le gouvernement et particulièrement le ministre de l'Economie n'ont pas vraiment le droit à l'erreur. "On ne met pas fin à une querelle de 35 ans sur la fiscalité du capital en un débat parlementaire! La meilleure réponse, ce seront les résultats de ces choix fiscaux sur notre économie" explique Bruno Le Maire dans le Figaro.

Et le gouvernement prend même le risque d'évaluer sa propre politique. "Par souci de transparence, nous ferons évaluer nos choix fiscaux dans deux ans par des parlementaires, l'Insee, le Trésor et la Cour des comptes. Il ne faut jamais oublier que la fiscalité est un instrument et sert un objectif: créer des emplois et favoriser le retour de la croissance en France" explique le ministre. Rendez-vous dans deux ans.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !