Brésil : mutinerie et prise d'otage en prison | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Brésil : mutinerie et prise d'otage en prison
©

Rébellion

Brésil : mutinerie et prise d'otage en prison

Les détenus protestent contre les mauvais traitements de la part de leurs gardiens, à la prison d'Aracaju au nord-est du Brésil.

Les prisonniers ont commencé à se révolter hier matin, à l'heure des visites de leurs proches. 400 détenus ont alors pris en otage 128 visiteurs et 3 gardiens de prison. Des matelas ont ensuite été brûlés dans l'après-midi.

Armés de trois carabines et de couteaux, les détenus ont déclaré au négociateur que leur action visait à dénoncer les maltraitances dont ils sont victimes de la part des gardiens, et à réclamer une nourriture de meilleure qualité.

Afin d’obtenir justice, ils comptent faire parvenir une liste de leurs agresseurs au procureur de justice, Luiz Claudio Almeida dos Santos. En début de soirée, ils seraient montés sur le toit pour faire signe à leurs familles. Plus de 130 sont mobilisés devant le pénitencier, afin de poursuivre les négociations.

Comme dans toute l'Amérique latine, les prisons brésiliennes souffrent de surpopulation, de manque de moyens et de l'emprise des bandes criminelles.

Lu sur l'Express.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !