Le bouclier fiscal a coûté 735 millions d'euros en 2011 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le bouclier fiscal a coûté 735 millions d'euros en 2011
©

Très cher bouclier

Le bouclier fiscal a coûté 735 millions d'euros en 2011

C'est ce que révèle Le Parisien dans son édition de ce mardi.

Mesure phare du programme de Nicolas Sarkozy en 2007, le bouclier fiscal - qui consiste à limiter à 50% ses revenus le montant des impôts d'un contribuable - a coûté 735 millions d'euros à l’État en 2011, révèle Le Parisien ce mardi.

Le journal s''appuie sur une note signée du directeur général des finances publiques, Philippe Parini, qu'il s'est procuré. Elle a été adressée le 5 avril à Valérie Pécresse alors ministre du budget. Soit un mois avant le premier tour de l'élection présidentielle. Selon elle"le bouclier fiscal, qui consiste à limiter à 50% de ses revenus le montant des impôts d'un contribuable, a coûté 735 millions d'euros à l’État l'an dernier. C'est presque 100 de plus que l'année précédente. C'est surtout plus que ce qui était prévu dans le budget", peut-on lire dans les colonnes du quotidien.

"Cette note met également en avant 'une augmentation sensible du nombre de bénéficiaires très fortunés'", ajoute le journal. "Ce document de 21 pages précise que 13 034 contribuables ont bénéficié du bouclier fiscal en 2011. Ce chiffre est largement inférieur à celui de 2010 (16 223). Pour autant, le coût pour l’État n'a pas diminué. Bien au contraire. D'une année sur l'autre, il est en hausse de 100 millions d'euros", poursuit Le Parisien.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !