Seine-Saint-Denis, Bondy et Romainville : deux églises cambriolées et profanées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Eglise
Eglise
©LUDOVIC MARIN / AFP

Religion

Seine-Saint-Denis, Bondy et Romainville : deux églises cambriolées et profanées

Une semaine après les dégradations à la basilique Saint-Denis

Dans la même nuit, celle de dimanche à lundi, deux églises de Seine-Saint-Denis ont été la cible de cambrioleurs. À Bondy et Romainville, une ou plusieurs personnes se sont introduites par effraction dans les édifices religieux et y ont dégradé et dérobé plusieurs objets sacrés souligne Le Parisien.

À l’église Saint-Pierre de Bondy, « avec une disqueuse, ils ont plié les barreaux pour accéder à un vitrail sur le côté de l’église », décrit le père Jocelyn Petitfils. Une fois à l’intérieur, le ou les voleurs ont profané le tabernacle, « c’est-à-dire l’endroit le plus vénérable dans l’église, celui où on entrepose les hosties consacrées ». « Ils ont volé des centaines d’hosties », poursuit le prêtre. La sacristie a également été dégradée, de même que le tronc où les fidèles font leurs offrandes. « Il y en a pour plusieurs milliers d’euros de matériel » estime le père Petitfils.

À l’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Romainville, « le vol paraît plus important », constate le diocèse de Saint-Denis. Huit objets liturgiques ont été dérobés et le système de sonorisation de l’église a été arraché et emporté.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !