Bloqués dans leurs domiciles par un confinement strict, des Malaisiens qui manquent de nourriture affichent un drapeau blanc à leur fenêtre pour demander de l'aide<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Malaisie
Malaisie
©Manan VATSYAYANA / AFP

Coronavirus

La Malaisie est soumise à un confinement national depuis le 1er juin pour freiner une vague d'infections de Covid-19

Les Malaisiens qui sont en difficulté au milieu d'un confinement strict pour faire face au coronavirus affichent des drapeaux blancs à leur fenêtre ou devant leurs maisons pour demander de l'aide souligne la BBC.

La campagne #benderaputih - ou drapeau blanc - a pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux la semaine dernière, pour aider les familles à faible revenu à signaler leur détresse.

En réponse, des voisins, des célébrités et des entreprises ont offert leur aide, fournissant de la nourriture et d'autres produits de première nécessité.

Sur Facebook, plusieurs groupes #benderaputih ont été créés pour aider les utilisateurs à publier des photos et des adresses où une assistance est requise.

De nombreux ménages n'ont aucun revenu depuis six semaines et s'inquiétent de leur sécurité alimentaire.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !