Aube : 6 morts dont 5 enfants dans un accident de la route près de Troyes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Aube : 6 morts dont 5 enfants dans un accident de la route près de Troyes
©

Accident

Aube : 6 morts dont 5 enfants dans un accident de la route près de Troyes

Une collision entre une camionnette, un poids-lourd et une voiture sont à l'origine de l'accident mortel.

L'accident s'est produit ce mardi après-midi sur la départementale 619, au niveau de la commune de Courteranges, à quelques kilomètres au sud-est de Troyes. Vers 15h, six personnes ont été tuées lors de la collision, dont 5 enfants âgés d'une dizaine d'années et un adulte. 

D'après des informations obtenues par L'Est éclair, la camionnette était en provenance de Seine-et-Marne "et transportait sept enfants dont deux animatrices". Le minibus, un renaud traffic, a heurté de plein fouet un poids-lourd qui roulait en sens inverse, selon une source proche de l'enquête. Une animatrice et deux enfants ont été blessés, mais leurs jours ne sont pas en dangers d'après cette même source. 

La préfecture de l'Aube a déclenché le plan "nombreuses victimes" et une cellule d'information du public a été mise en place à la préfecture. Selon la préfecture de Seine-et-Marne, les enfants étaient tous originaire de Nangis : ils étaient en sortie scolaire organisée par le service jeunesse de la commune. 

"C'est un drame supplémentaire de la route qui a eu lieu aujourd'hui", a réagi le premier ministre Manuel Valls. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur et Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat aux Transports, sont attendus sur les lieux de l'accident. 

"Le Président de la République a appris avec une très grande émotion le terrible accident de la route survenu à Courteranges, dans l’Aube qui a causé six décès dont cinq enfants.  Il a demandé que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame" a écrit l'Elysée dans un communiqué. 

L'Est éclair a publié une photo du minibus accidenté sur Twitter :

Plus d'infos à venir...

Lu sur lesteclair

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !