Fusillade à la première de Batman : le tireur présumé risque la peine de mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Fusillade à la première de Batman : le tireur présumé risque la peine de mort
©

Tirs

Fusillade à la première de Batman : le tireur présumé risque la peine de mort

Il sera jugé pour assassinat.

[Mis à jour le 24 juillet à 9h00]

James Holmes, le tireur présumé qui est apparu pour la première fois dans un tribunal lundi, risque la peine de mort pour "meurtre au premier degré", ce qui correspond dans le droit américain à un assassinat prémédité.

Les studios Warner Bros ont donné une grosse somme d'argent au fonds des victimes de la tuerie d'Aurora,qui reçoit des dons depuis vendredi et a pour but d'aider à court et long terme les familles des victimes, rapporte le journal The Hollywood Reporter, cité par le denverpost.com.

Dans le Maine, un homme a été arrêté dimanche alors qu'il circulait sur l'autoroute avec un fusil d'assaut AK-47, quatre pistolets et plusieurs boîtes de munitions. Il a déclaré à la police qu'il se rendait dans le New Hampshire pour abattre un de ses anciens employeurs. Il a précisé qu'il avait assisté à la projection du dernier Batman, "The Dark Knight rises", samedi soir dans un cinéma de Saco dans le Maine avec une arme chargée dans son sac à dos. Des coupures de presse liées à la tuerie d'Aurora ont été retrouvées dans son véhicule.

[Mis à jour à 21h00]

Les premières images de James Holmes ont été diffusées. Cheveux teints en rouge, regard baissé, l'Américain de 24 ans n'a pas réagit alors que ses droits étaient énoncés par la juge.

[Mis à jour le 23 juillet]

James Holmes, le jeune Américain accusé d'avoir tué 12 personnes à la première de"Batman, comparaît pour la première fois devant la justice lundi 23 juillet près de Denver, au lendemain de la visite du président Barack Obama dans la ville d'Aurora. Le suspect a été placé à l'isolement pour sa propre protection, a indiqué la police d'Aurora.

Il sera déféré à la justice à 16h30 - heure française - à Centennial. 

[Mis à jour le 22 juillet]

Par respect pour les victimes de la tuerie, les recettes au box-office du film pour ce week-end ne seront pas publiées, ont annoncé les studios hollywoodiens Warner Bros.

Avant cette annonce, le magazine spécialisé Variety avait indiqué que le dernier opus de la trilogie Batman "Dark Knight rises", avait déjà engrangé 75 millions de dollars vendredi, soit le troisième plus gros chiffre à l'ouverture de l'histoire, derrière "Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2" (91,1 millions de dollars) et "The Avengers" (80,8 millions).

[Mis à jour à 17h50]

Les policiers d'Aurora ont mis en place un cordon de sécurité autour de l'appartement de James Holmes, principal suspect dans la fusillade d'une salle de cinéma aux Etats-Unis. Son domicile est piégé et la police compte y pénétrer dans les minutes qui viennent pour désamorcer les explosifs placés à l'intérieur.

[Mis à jour à 12h20]

Le chef de la police d'Aurora a déclaré au sujet de l'appartement piégé du principal suspect lors d'une conférence de presse :"il y a un amas de fils électriques, de fils de détente, de bocaux remplis de munitions, de liquides. Plusieurs choses qui ressemblent à des munitions de mortier".

[Mis à jour le 21 juillet]

Un robot est censé pénétrer ce samedi dans l'appartement piégé de James Holmes, principal suspect de la tuerie aux Etats-Unis. L'étudiant a en effet expliqué qu'il y aurait encore des explosifs à son domicile.

On en sait également un peu plus sur la manière dont le jeune homme a préparé la fusillade. Selon le chef de la police d'Aurora Dan Oates, le tueur avait acheté légalement plus de 6 000 balles et cartouches sur Internet au cours des deux derniers mois dans les armureries locales. Parmi les munitions : des balles de fusil d'assaut, de pistolet Glock et des cartouches de fusil à pompe.

[Mis à jour à 20h30]

Les drapeaux du pays seront en berne pendant six jours afin de rendre hommage aux victimes du tireur du cinéma de Denver, comme l'a décrété le président Barack Obama.

Selon Dan Oates de la police d'Aurora, Colorado, la fusillade a fait 71 victimes dont 12 sont décédées et 59 blessés. La police a précisé que le suspect qui a été arrêté n'avait pas de casier judiciaire. "Nous sommes certains que le tireur présumé a agi seul", a précisé la police. Le principal suspect a été arrêté en possession de quatre armes : un fusil d'assaut AR-15, un fusil à pompe, deux pistolets Glock.

[Mis à jour à 20h]

François Hollande a exprimé sa "très vive émotion". "Le président de la République a appris avec une très vive émotion la fusillade dans un cinéma près de Denver qui a, selon un bilan encore provisoire, coûté la vie à 12 personnes et blessé une quarantaine. Il mesure combien ce drame bouleverse la jeunesse américaine et endeuille toute l'Amérique", souligne un communiqué de la présidence. "Dans ces circonstances tragiques", M. Hollande "tient à faire part de toute sa solidarité aux autorités et au peuple américain et à exprimer, au nom de la France, ses condoléances aux familles des victimes et à leurs proches". 

[Mis à jour à 18h30]

Le tireur arrêté pour avoir ouvert le feu dans un cinéma bondé de la banlieue de Denver avait piégé son appartement à l'aide d'explosifs "très sophistiqués", a indiqué vendredi la police aux médias locaux. On sait très peu de chose sur James Holmes, seulement qu'il était étudiant en médecine et "vivait comme un reclus" selon quelques témoignages recueillis par le "Denver Post". La chaîne locale Denver Channel poste une photo qui pourrait être celle du tireur :

Le dernier bilan fait état de 12 morts et 50 blessés, a déclaré le chef de la police locale.

[Mis à jour à 17h15]

Le président des Etats-Unis Barack Obama a affirmé vendredi que la fusillade "insensée" du Colorado (ouest) rappelait "ce qui nous unit en tant qu'Américains", en appelant à une "journée de prière et de réflexion".

"Ce matin, nous avons appris en nous réveillant la nouvelle d'une tragédie qui nous rappelle à tous ce qui nous unit en tant qu'Américains", a déclaré le président américain à Fort Myers (Floride, sud-est) lors d'une intervention sobre, en lieu et place d'un discours de campagne qu'il devait initialement y prononcer.

[Mis à jour à 15h45]

La police s'est rendue au domicile du tireur présumé, James Holmes. Selon CBS News, le suspect aurait piégé son appartement.

Barack Obama écourte sa tournée électorale aux Etats-Unis et rentre à Washington. Il doit s'exprimer sur la fusillade de Denver à 17h20, heure française. 

[Mis à jour à 14h45]

Le tireur de la fusillade de Denver a été identifié : il s'agit de James Holmes, un homme blanc âgé 24 ans, et inconnu des services de police, selon les médias américains repris par l'AFP. Selon le FBI, aucun lien n'est pour l'instant établi avec le terrorisme. Le bilan est de 12 morts et 38 blessés.

[Mis à jour à 14h00]

Un témoin de la fusillade témoigne :

[Mis à jour à 13h45]

La promotion du film The Dark Knight Rises en France a été annulée. Actuellement en tournée à Paris, l'équipe du film a renoncé à ses engagements vendredi, suite à la fusillade. Selon un journaliste de TF1, la presse qui se trouvait à l'hôtel Bristol, où séjournent les acteurs, a été mise à la porte. Les interviews prévues ont été annulées. L'actrice française Marion Cotillard, qui apparaît dans le film, a également annulé sa venue sur le plateau du 20 Heures de TF1 ce soir. Enfin, Warner Bros France a annoncé l'annulation de l'avant-première prévue au Gaumont-Champs Elysées ce soir également.

[Mis à jour à 13h30]

Barack Obama, président des Etats-Unis, a réagi :"Michelle et moi sommes choqués et attristés par la fusillade atroce et tragique au Colorado (...) Mon administration fera tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir les habitants d'Aurora en ce moment extraordinairement difficile."

[Mis à jour à 12h30]

Si la presse parle de deux tireurs, portant des gilets pare-balle et des masques à gaz, la police indique n'avoir "aucune preuve" de la présence d'un deuxième homme. Selon le porte-parole de la police, le tireur serait âgé d'une vingtaine d'années.

La chaîne de télévision américaine News Channel 13 révèle sur Twitter que des explosifs auraient été retrouvés au domicile du suspect présumé.

[Mis à jour à 12h00]

Une vidéo filmée durant l'évacuation du cinéma est déjà disponible sur Internet :

 

14 morts, et une cinquantaine de blessés, c'est le bilan provisoire d'une fusillade qui a eu lieu dans un cinéma aux Etats-Unis.

Un homme portant un masque a ouvert le feu et lancé des bombes lacrymogènes sur le public qui assistait à une projection du nouveau film Batman, The Dark Knight Rises, dans un cinéma à Aurora de la banlieue de Denver dans le Colorado.

Les policiers ont déjà interpellé un suspect mais traquent le second tireur selon la télévision Fox News.

La fusillade a eu lieu vers 1 heure du matin heure locale, soit 9 heures en France.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !