Attentat dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim était fichée S depuis un an | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Attentat dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim était fichée S depuis un an
©Eric CABANIS / AFP

Suite

Attentat dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim était fichée S depuis un an

D'après RMC, cette jeune femme de 18 ans était suivie par la DGSI de l'Aude.

Radouane Lakdim, auteur des attaques de vendredi à Trèbes, près de Carcassonne, était fiché S… mais sa compagne également. L’information a été révélée par RMC ce lundi matin, puis confirmée par des sources judiciaires à franceinfo. Cette jeune femme française et convertie, âgée de 18 ans, serait suivie depuis un an par la DGSI de l'Aude.

Toujours d'après RMC, elle serait "endoctrinée", ayant notamment fait l'apologie des thèses de l'Etat islamique sur les réseaux sociaux. "Sur sa photo de profil Facebook, on voit les yeux d'une femme qui porte un niqab" précise le site de la radio. La jeune femme se trouve encore en garde en vue, tout comme un autre proche du tueur, un jeune homme de 17 ans, qui  avait été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi.

Si Radouane Lakdim était fiché S, aucun "signe précurseur pouvant laisser présager un passage à l'acte terroriste" n'avait été décelé, d’après le procureur de la République de Paris François Molins. Il avait d'ailleurs été envisagé de lever la surveillance humaine partielle dont il faisait l'objet.

A LIRE AUSSI : Le lieutenant-colonel Beltrame égorgé par Radouane Ladkim ET victime de la "Politique de la Ville"

Lu sur RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !