Alstom et General Electric pourraient conclure un accord dès ce dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Alstom et General Electric pourraient conclure un accord dès ce dimanche
©

Rachat

Alstom et General Electric pourraient conclure un accord dès ce dimanche

Le projet est si avancé qu'il pourrait être accepté par un conseil d'administration d'Alstom convoqué ce dimanche en fin de journée.

Selon le Figaro : "avec le soutien du groupe Bouygues, Patrick Kron, le PDG d'Alstom, prépare la cession de l'ensemble de l'activité énergie de son groupe au conglomérat américain General Electric, pour un montant de 10 milliards d'euros. Le groupe ne garderait que l'activité transport, qui n'intéresse pas l'américain, ce qui permettrait de conserver le TGV tricolore. Le projet est si avancé qu'il pourrait être accepté par un conseil d'administration d'Alstom convoqué ce dimanche en fin de journée."

"Le gouvernement travaille à d'autres solutions et éventualités que celles imaginées seuls et sans que le gouvernement n'en ait été informé par Alstom" a déclaré de son côté le ministère de l'Economie. À Bercy, on reste persuadé que Patrick Kron est rentré précipitamment jeudi en jet privé à Paris à cause de la publication par Bloomberg d'une dépêche consacrée à un projet d'OPA de General Electric sur Alstom. Le cabinet du ministre de l'Économie est même allé cueillir le PDG à l'aéroport du Bourget, afin de l'accompagner en urgence pour un entretien à Bercy avec Arnaud Montebourg. Et Patrick Kron s'est ensuite rendu à l'Élysée pour une rencontre avec Emmanuel Macron, le secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Toujours selon le Figaro.

Afin de gagner du temps pour trouver une solution alternative qui tienne la route, le gouvernement pourrait invoquer le caractère stratégique d'Alstom pour retarder la cession, ou s'appuyer sur la réglementation boursière afin d'obliger General Electric à lancer une OPA sur l'ensemble du capital.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !