Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Pétard mouillé ?

Affaire Thierry Solère : "aucune trace d'une quelconque surveillance" affirme la DGSE

Une source anonyme des services de renseignements affirme que des vérifications détaillées ont été effectuées, sans succès, pour trouver trace de cet espionnage.

Espionnage ou non ? Une source anonyme de la DGSE assure que les services de renseignement n'ont gardé "aucune trace d'une quelconque surveillance sur Thierry Solère, électronique ou physique" dans leur base de données. "Tout a été épluché" affirme cette source qui précise qu'un tel acte aurait laissé forcément des traces dans les archives.

La DGSE "va faire preuve de toute la transparence et l'ouverture nécessaire" poursuit la source, ajoutant que l'organisme "se réjouit de l'ouverture de cette enquête" et "espère que toute la lumière sera faite et l'exacte vérité rétablie". Dans un article, Le Monde affirmait que Claude Guéant avait décidé de faire surveiller son principal rival, Thierry Solère, lors des législatives de 2012, en utilisant les moyens des services de renseignement. Ce dernier a nié toute implication mais une enquête préliminaire a néanmoins été ouverte par le parquet parisien.

Lu sur Le Point
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.