Affaire Karachi : six personnes renvoyées en correctionnelle, dont Ziad Takieddine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire Karachi : six personnes renvoyées en correctionnelle, dont Ziad Takieddine
©

Nouvel épisode

Affaire Karachi : six personnes renvoyées en correctionnelle, dont Ziad Takieddine

Nicolas Bazire, Renaud Donnedieu de Vabres ou encore Thierry Gaubert font également partie des protagonistes renvoyés : ils sont visés pour "abus de biens sociaux, complicité et recel".

Voici une décision conforme aux réquisitions du parquet, datées du 5 mai dernier : les juges Renaud van Ruymbeke et Roger le Loire ont signé une ordonnance renvoyant six protagonistes de l'affaire Karachi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Ziad Takieddine fait partie de ces six personnes, en compagnie d'un autre homme d'affaires libanais, Abdul Rahman El-Assir. L'actuel PDG de LVHM Nicolas Bazire (directeur du cabinet d'Edouard Balladur à Matignon à l'époque des faits) en est également, avec l'ancien conseiller de François Léotard à la défense Renaud Donnedieu de Vabres, de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au Budget Thierry Gaubert et de Dominique Castellan, ancien PDF de la DCN-I (direction des constructions navales, branche internationale).

Les six devront comparaître pour "abus de biens sociaux, complicité et recel" à propos du financement de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995 : le procès devrait se tenir durant l'année 2015.

Vu sur le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !