21 700 emplois ont disparu au premier trimestre dans le secteur marchand | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
21 700 emplois ont disparu au premier trimestre dans le secteur marchand
©

Disparus

21 700 emplois ont disparu au premier trimestre dans le secteur marchand

Sur un an, 44 400 postes ont été rayés de la carte (-0,3%), malgré une légère reprise des créations d'emplois en décembre.

C'est encore un indicateur négatif de l'économie française. En effet, selon des chiffres de l'Insee publiés ce vendredi matin, 21 700 emplois ont été détruits dans le secteur marchand au premier trimestre. C'est un peu moins que les prévisions de l'insitut qui pronostiquait en mai, la perte de 23 600 postes. Sur un an, 44 400 postes ont été rayés de la carte (-0,3%), malgré une légère reprise des créations d'emplois en décembre.

Tous les secteurs d'activité sont concernés par ces pertes d'emploi. Dans l'industrie, la baisse est de 0,2%, dans la construction, elle s'élève à 0,3% et 0,1% dans le tertiaire. L'interim est également très touché. Pourtant, pour la première fois depuis début 2012, l'économie française s'était remise à créer des emplois au quatrième trimestre 2013, surtout dans l'interim.

Michel Sapin a réaffirmé qu'il y aurait 1% de croissance pour 2014. Une analyse que ne partage pas les grands organismes qui prédisent aucune amélioration en terme d'emploi avant la fin 2014. Fin avril, le nombre de chômeurs a atteint son plus haut historique à 3,364 millions. François Rebsamen s'est fixé l'objectif de ramener le nombre de chômeurs sans activité "le plus près possible des trois millions" d'ici la fin du quinquennat de François Hollande.

Lu sur La Tribune

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !