Soignez vos oreilles : les technologies de pointe rendent le son meilleur que jamais (et voilà les meilleurs casques pour l’entendre) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Soignez vos oreilles : les technologies de pointe rendent le son meilleur que jamais (et voilà les meilleurs casques pour l’entendre)
©

Minute Tech

Soignez vos oreilles : les technologies de pointe rendent le son meilleur que jamais (et voilà les meilleurs casques pour l’entendre)

Si le mp3 est devenu la norme d'écoute, il n'offre pas une bonne qualité d'écoute pour les mélomanes.

Benoît  Sabatier

Benoît Sabatier

Benoît Sabatier est rédacteur en chef adjoint de Technikart, auteur du livre «Culture Jeune» (Fayard).

Voir la bio »

Alors que la course à la qualité audio reprend, qu'en est-il des formats sans compression/lossless type FLAC ou autre ?

Le format MP3 étant d'une qualité sonore si mauvaise, on est obligé, pour écouter de la musique en numérique, de se rabattre sur du Flac ou Wav. Même pour n'importe quel profane, la différence sonore saute aux oreilles. Reste un problème: la taille des fichiers. Mais ça vaut le coup. Il suffit de connecter iTunes sur un disque dur externe, d'où l'intérêt des flac & wav 

C'en est fini des vinys et de leurs grain, des CDs qui sautent et des cassettes dont la bande s'emmêle... En 2017, est-ce que l'argument d'une meilleure qualité audio peut encore faire mouche auprès des consommateurs ? À part les audiophiles, qui peut vraiment faire la différence lors de l'écoute ?

La notion de progrès est trompeuse : rien ne vaut l'écoute d'un vinyle. Le format cassette: bof. La chienlit a débuté avec les CDs et leur son numérique, métallique. Trop d'aigus, basses mal gérées. Les utilisateurs de CDs n'ont pas été choqués par les MP3, parce que c'est pareil, en pire. Mais avec les Flac et Wav, on arrive à un son à la fois nouveau et très bon.

Quelles technologies, matérielles ou logicielles, peuvent aujourd'hui améliorer la qualité audio ? Suffit-il d'acheter un meilleure casque/des meilleures enceintes ?

Déjà, il est interdit d'écouter sa musique sur ordinateur - à moins de le relier à des enceintes de qualité. Vous ouvez écouter sur iPod ou téléphone mais plutôt en format Wav. Ce que je constate, c'est que depuis le milieu des années 80, l'arrivée du numérique a surtout été une façon pour l'industrie musicale de renflouer ses caisses, en proposant de nouveaux formats plus pratiques mais d'un niveau sonore de qualité inférieure, et en lançant des vagues de "remastérisation" voire "remixage" souvent très douteuses. Il existe des casques et enceintes abordables de bonne qualité, ce qui est plus important, c'est de jeter ses MP3 à 128 kbit/s et passer aux formats Flac et Wav…L'industrie trouvera toujours des nouveaux gadgets pour nous faire les poches, mais le mieux, ça reste le bon vieux vinyle ! sachant qu'il est plus pratique d'écouter du numérique (téléphone, iPod, ordi), je trouve qu'en effet, "tout simplement",  pour un auditeur lambda, un lecteur Flac ou Wav et un bon casque/enceintes, c'est parfait ! Stop aux gadgets ! 

Casques audio : la sélection de la rédaction

1 - Le Marshall Monitor Bluetooth :Le casque des plus robuste fait par des rockeurs pour des rockeurs qui offre une autonomie surprenante de 36 heures d'écoute avant de nécessiter une charge. Ajoutez à cela un confort à toute épreuve et une touche multifonction qui vous permettra  à peu près de tout faire (à condition d'avoir assez d'expérience pour s'en servir) et cela justifiera un prix de 250 euros. 
2 - Le Marshall Major II (édition filaire) : Vendu à la base pour moins de 100 euros, le casque Marshall Major II avait peiné à séduire les critiques les plus difficiles. Doté d'une qualité sonore que l'on qualifiera d'acceptable pour les exigeants et de tout à fait convenable pour le tout venant, ce casque, en plus de sa robustesse (éprouvée par nos soins), de son micro intégré et de son câble détachable offre surtout l'argument du prix car il n'est pas rare de le voir passer en promotion aux alentours d'une soixantaine d'euros. Ce qui mettra tout le monde d'accord.
3 - Le casque Backbeat FIT Plantronics pour les sportifs : Vous ne pourrez pas plus combler les afficionados de sport de votre entourage qu'en leur offrant le Backbeat FIT Plantronics. Cette paire d'écouteurs intra-auriculaires est pensée pour ceux qui aiment faire du sport en musique. Avec huit heures d'autonomie, une résistance adaptée à la transpiration et un design qui vous assure de ne pas les perdre entre deux foulées, il faudra tout de même débourser la modique somme de 80 euros pour se le procurer. /
4 - Le Beyer dynamic Custom One Pro : Pas le moins cher, le Le Beyerdynamic Custom One Pro se démarque de la concurrence grâce à une sonorité personnalisable avec à une trappe réglable sur quatre positions pour laisser s'échapper les basses…Ou pas ! Un casque solide que vous n'aurez pas peur d'avoir constamment autour du cou si vous êtes prêts à assumer son encombrement qui est, il faut l'avouer, son seul défaut.
5 - Bose Quiet Comfort 35 II : Les plus aisés pourront se permettre de ne pas choisir entre le confort, la performance et le design. Ces qualités sont toutes rassemblées dans le Bose Quiet Comfort 35 II. Salué par l'ensemble des critiques il faudra toutefois débourser près de 380 euros pour se le procurer. Mais l'excellence a un prix.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !