Revue des sujets santé de la semaine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Revue des sujets santé de la semaine
©

Atlantico Santé

Revue des sujets santé de la semaine

Les cinq sujets du moment : Le lien entre le sport et l'orgasme féminin, comment la grippe aviaire est de retour en Asie, une nouvelle façon de connaître le fonctionnement du cerveau, la résistance aux médicaments et la protéine qui permet de dépister le cancer du côlon.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Sport et orgasme féminin : la science a enfin établi le lien !

Si c’était connu des blogs et des magazines féminins, la science n’avait jamais confirmé le lien. Une étude vient désormais de montrer que les femmes peuvent avoir un orgasme en faisant du sport, principalement en travaillant lleurs muscles abdominaux. Le sexe n’est donc pas la seule source de plaisir intense !

Le plaisir féminin est décidément méconnu des scientifiques. S’il a longtemps été négligé parce qu’autrefois les chercheurs étaient essentiellement des hommes, le vent a depuis tourné et les femmes ont petit à petit pris place dans les laboratoires. Pourtant, de nombreux mystères planent encore sur les déclencheurs de ce désir.

Lire la suite sur Futura Sciences

Examiner le cerveau... en regardant au fond des yeux

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. Ils sont aussi celui du cerveau. À en croire les résultats d’une étude, on pourrait par un scanner rétinien connaître l'état de santé du cerveau. Comment ? Des problèmes au niveau des vaisseaux sanguins de l’œil peuvent être le signe de maladies vasculaires, et cet organe y est particulièrement sensible.

Le cerveau est un organe central. Sa bonne santé est donc fondamentale. Parfois, des AVC silencieux peuvent être la cause d’une baisse des capacités cognitives. Ces accidents vasculaires privent certains neurones d’un apport sanguin suffisant (à cause d’une artère bouchée ou percée : une ischémie). N’ayant plus accès à l’oxygène et aux nutriments, ces cellules nerveuses meurent et ne sont plus en mesure d’assurer leur fonction.

Lire la suite sur Futura Sciences

Résistance aux médicaments : vers la fin de la médecine moderne ?

L’Organisation mondiale de la santé tente d’alerter le monde entier des dangers de la résistance des pathogènes aux antimicrobiens. Selon sa directrice générale, Margaret Chan, une angine ou une infection consécutive à un genou écorché pourraient même redevenir mortelles. La situation est-elle si mal engagée ?

Les mots font peur. Mais pour Margaret Chan, directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il faut à tout prix agir. Agir contre la résistance microbienne aux médicaments, ce qui pourrait nous obliger à nous pousser vers « la fin de la médecine moderne telle que nous la connaissons ».

Lire la suite sur Futura Sciences

Grippe aviaire : l’Asie confrontée à de nouveaux cas

La grippe aviaireH5N1 fait encore parler d’elle en Asie, puisque des cas, pas toujours mortels, ont été signalés au Bangladesh, en Indonésie et au Vietnam. Cela porte à 350 les victimes de ce virus, sur les quelque 600 personnes contaminées.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) signale de nouveaux cas humains de grippe aviaire (H5N1) en Asie. Depuis le début du mois de mars, le Bangladesh est particulièrement frappé. Trois cas sont survenus ces derniers jours dans ce pays. Autant que durant toute la période qui s’est écoulée depuis 2007...

Lire la suite sur Futura Sciences

La progastrine serait un excellent test prédictif du cancer du côlon

La présence d’une protéine, la progastrine, annoncerait la survenue d’adénomes, pouvant conduire à un cancercolorectal. Cette découverte réalisée à l’Inserm permettrait de repérer des polypes dangereux jusque-là considérés comme bénins grâce à un test de routine.

Deux chercheuses de l’Inserm, Catherine Seva et Audrey Ferrand, issues d’une équipe mixte Inserm/université Toulouse III-Paul Sabatier (Centre de recherches en Cancérologie de Toulouse), viennent de mettre au point un test basé sur la présence d’une protéine, la progastrine, capable de prédire la survenue de tumeurs chez des patients précédemment opérés de polypes considérés actuellement comme bénins. En pratique, ces tests pourraient être réalisés en routine sur ces polypes prélevés chez les patients afin d’identifier les personnes présentant un risque élevé de développer une lésion précancéreuse et pour lesquels aucun suivi n’est recommandé à ce jour. Les résultats de ces travaux sont publiés dans la revue Cancer Prevention Research.

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !