Passage en force de l'accord relatif aux rémunérations et carrières des fonctionnaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les syndicats considèrent que l’accord ne compensera en rien la baisse des rémunérations chez les fonctionnaires.
Les syndicats considèrent que l’accord ne compensera en rien la baisse des rémunérations chez les fonctionnaires.
©Velo Steve / FlickR

Décision exceptionnelle

Passage en force de l'accord relatif aux rémunérations et carrières des fonctionnaires

Manuel Valls a annoncé mercredi 30 septembre l'application de l'accord sur la rémunération des fonctionnaires, en dépit de l'opposition des syndicats.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio »

Le Premier Ministre français Manuel Valls a annoncé, le 30 septembre 2015, que même si l'approbation entière des syndicats n’est pas obtenue à propos de l’accord relatif aux "parcours professionnels, carrières et rémunérations" des fonctionnaires, les dispositions de l’accord s’appliqueraient bel et bien. 

Négocié depuis un an, le gouvernement juge nécessaire de prendre une décision exceptionnelle. Il se justifie en raison de l’accord qualifié "d’indispensable" pour revaloriser progressivement les salaires d’ici à 2020. 

50 % des voix requises proviennent des organisations professionnelles, l’accord a été approuvé par six syndicats sur neuf, n’atteignant pas les 50 % nécessaires. Ces syndicats réfractaires sont la CGT, FO et Solidaires. Ils considèrent que les revalorisations proposées dans l’accord ne sont que des trompes l’œil, et que l’accord ne compensera en rien la baisse des rémunérations chez les fonctionnaires.

Cet article est également publié sur tripalio.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !