Le Mur de la Haine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le Mur de la Haine
©

Bisbilles

Le Mur de la Haine

Le "Mur de la Paix" n'en finit pas de diviser. La maire du 7e arrondissement Rachida Dati souhaite le démontage de l'œuvre controversée. L'écrivain Marek Halter, époux de l'artiste, est dépité.

Depuis que l’ex-ministre de la Justice, Rachida Dati, a lancé sa campagne pour obtenir le démontage du Mur de la Paixinstallé en face de l’Ecole militaire, il ne se passe pas un jour sans que le monument créé par Clara Halter ne soit vandalisé. Au point de se demander aujourd’hui ce que va devenir cette arche symbolisant la paix, dont la concession vient d’être renouvelée par la Mairie de Paris.

« Je ne pourrais pas éternellement solliciter des mécènes pour financer les travaux de restauration », confie l’écrivain Marek Halter, époux de l’artiste. Dépité, il ajoute : « Je devrais peut-être écouter mon ami Daniel Cohn-Bendit qui me dit qu’on devrait organiser une démolition party sur le Champ de Mars et demander à Rachida Dati de donner le premier coup de marteau contre le Mur ! »

Attention quand même, la maire du 7e arrondissement de Paris qui veut à tout prix satisfaire ses électeurs opposés au maintien de l’œuvre dans leur environnement pourrait bien prendre à la lettre la boutade de son collègue du Parlement européen…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !