Mars : le mystère de la pierre en forme de beignet s'épaissit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Un mystérieux caillou est apparu sur Mars
Un mystérieux caillou est apparu sur Mars
©NASA

Bizarre, vous avez dit bizarre

Mars : le mystère de la pierre en forme de beignet s'épaissit

La découverte par le robot Opportunity d'une roche qui a manifestement été déplacé sur la surface de Mars, intrigue les experts de la Nasa.

Les scientifiques de la Nasa mènent l'enquête. Ils doivent résoudre le problème suivant : comment expliquer, alors qu'il n'y a pas de vent sur Mars, l'apparition d'un caillou à côté du robot Opportunity. Plus précisément, selon Business Insider, les experts ont découvert cette pierre, qui fait la taille d'un beignet, en comparant deux photos illustrant la même zone et prise à 12 jours d'intervalle. Sur le premier cliché, pas de caillou. L'apparition de la roche sur le deuxième cliché fut donc une réelle surprise pour les scientifiques : "Nous nous sommes dit : 'attends une seconde, ça n'était pas là avant. Il y a un problème'", a expliqué Steve Squyres, responsable de la mission Mars Exploration Rover.

 

Dès lors, comment expliquer la présence de "Pinnacle Island", le nom que les scientifiques ont donné au mystérieux caillou ? Sachant qu'aux alentours il n'y a aucun cratère et que par conséquent cette roche n'a donc pas pu être éjectée du sol. De plus, il n'y a pas de vent sur la planète rouge donc dans ces conditions, deux hypothèses subsistent pour expliquer sa présence, rapporte le site Discovery News : soit Opportunity a déplacé la pierre, soit son apparition résulte d'une collision de météorites. Mais selon la Nasa, cette seconde possibilité est moins probable, puisque la roche a été retournée. De plus, son aspect brillant semble montrer qu'elle a été préservée de l'atmosphère martienne.

Les premiers tests menés par la Nasa indiquent que ce caillou "ne ressemble à rien de ce que nous avons vu auparavant sur Mars" comme l'explique Steve Squyres au Daily Mail. "Blanc à l'extérieur et marqué par des taches rouges sombres", selon le scientifique précise que "le taux de soufre et de magnésium est très élevé, et il contient deux fois plus de manganèse que ce que nous avons vu avant". Intrigué par les mesures réalisées ces derniers jours, Steve Squyres avoue toutefois ignorer encore "ce que tout cela signifie ". "Nous sommes dans la confusion totale, tout le monde argumente et discute" précise-t-il.

Pour lever définitivement le mystère sur cette apparition, il va falloir encore attendre un peu.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !