La nuit au musée : quand la caméra de Google Street View se transforme en machine à étranges selfies | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le robot photographe de Google se promène dans les musées du monde entier.
Le robot photographe de Google se promène dans les musées du monde entier.
©

Clic-clac Kodak

La nuit au musée : quand la caméra de Google Street View se transforme en machine à étranges selfies

Un robot de Google est chargé de prendre en photos 250 musées dans le monde pour le Google Art Project. Un miroir par-ci, un reflet par-là : le robot devient parfois visible lors de selfies involontaires.

Admirer les plafonds de Versailles, y observer des détails invisibles à l'œil nu, puis entrer dans le Musée Van Gogh d'Amsterdam ou le Musée d'art moderne de New York… C'est possible depuis 2011 grâce à Google Art Project.

Ce musée en ligne permet aux internautes de flâner virtuellement dans certaines salles de 250 musées à travers le monde. Sa particularité, par rapport à d'autres dispositifs, est d'avoir intégré les œuvres numérisées au sein de Google Street View, le site qui permet de visualiser à 360° les rues de très nombreux pays.

Pour prendre ces milliers de photos, Google a monté des appareils photos panoramiques sur une sorte de trolley. Ce dernier est normalement invisible pour l'internaute, mais le Tumblr The Camera in the Mirror de l'artiste espagnol Mario Santamaria a répertorié ses selfies accidentel. Les photos sont étonnantes : dans des salles vides, le robot parait hors de propos, tel un fantôme moderne ou une vision venue de notre futur. 

Parfois, le dispositif est vêtu d'une couverture argentiée, ce qui ajoute à l'absurde de la situation. 

 

Lu sur Quartz

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !