Fais pas ci, fais ça : tous les conseils pratiques pour donner un bel avenir aux dents de vos enfants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Les dents sont un indicateur du milieu social de l'enfant.
Les dents sont un indicateur du milieu social de l'enfant.
©flickr.com

Dents du bonheur

Fais pas ci, fais ça : tous les conseils pratiques pour donner un bel avenir aux dents de vos enfants

Assurer des dents saines à leurs enfants est une préoccupation majeure des parents. Pas seulement pour des raisons de santé : les dents sont un critère esthétique mais également un atout social très valorisé dans la société, aux Etats-Unis notamment. Conseils à suivre pour donner aux enfants le sourire et le meilleur capital dentaire.

Sophie Garnier

Sophie Garnier

Sophie Garnier est dentiste spécialisée pour les enfants. Elle exerce dans le 16ème arrondissement de Paris.

Voir la bio »

Atlantico : Pourquoi l'enfance est-elle une période aussi importante pour les soins dentaires ?

Sophie Garnier : Pour l'avenir ! Quand les enfants viennent consulter petits, on arrive à faire de la prévention. Généralement ils arrivent à bien comprendre l'utilité du brossage des dents, et on peut les sensibiliser au fait de bien manger. Cela évite de gros dégâts à l'âge adulte, notamment des caries importantes sur les molaires. 

Existe-t-il une période ou un âge critiques durant lequel les parents doivent être particulièrement vigilants et attentifs aux soins dentaires de leurs enfants ?

Non, cela va dépendre de l'enfant. C'est vraiment pendant toute l'enfance. A partir du moment où il y a des dents, il faut commencer à faire attention, à brosser et éviter de donner le biberon avec du lait ou de la grenadine le soir avant de dormir. Pendant l'adolescence, il y a généralement un petit relâchement parce que les parents laissent leurs enfants se brosser les dents et manger davantage de sucreries. Mais il n'y a pas de période particulièrement sujette à davantage de caries.

Quels sont les réflexes à privilégier et les gestes à éviter ?

Il faut vraiment éviter tout ce qui est biberon sucré à donner en continu la nuit, ce qui est fréquent jusque vers 4 ou 5 ans, et ce qui induit pas mal de caries. Et bien sûr intégrer le brossage matin et soir. On ne va pas viser les 3 minutes comme pour l'adulte, mais il faut intégrer le rituel du brossage. Cela peut aller jusqu'à 2 minutes, mais quand ils sont tout petits, 30 secondes sont déjà bien, cela va dépendre des enfants et de leur âge. Il faut limiter les sucreries, non pas les interdire mais les limiter, et entretenir une bonne hygiène dentaire. Jusqu'à 6/7 ans, les parents doivent passer derrière le brossage de leurs enfants, c'est-à-dire redonner un coup de brosse à dents après le brossage que les enfants ont effectué. Enfin, il faut prévoir des contrôles une fois par an, voire tous les 6 mois si l'enfant présente un risque élevé de carie.

Certains enfants sont-ils plus sujets aux caries que d'autres ? A quoi est-ce dû ?

Oui, il peut y avoir des anomalies de l'émail ou de la dent en elle-même qui vont fragiliser la dent. Ou bien au niveau du positionnement de la dent : si les dents sont très serrées, l'accès au brossage sera plus difficile, ce type de dents va retenir davantage l'alimentation ou les sucreries et favoriser la formation de caries. En général, les pathologies dentaires les plus fréquentes sont la carie classique, notamment la carie du biberon liée soit au biberon soit au sein. Ce sont des caries typiques sur les incisives surtout, et sur les molaires du fond. C'est le classique chez le tout-petit.

Quelles peuvent être les conséquences de mauvais soins dentaires pendant l'enfance sur le long terme ? Faut-il craindre des dommages irréversibles ?

Il peut y avoir des dommages sur les dents d'adulte, si on laisse traîner des abcès, si on extrait des dents trop tôt sans les remplacer ou sans faire de prévention. Il peut y avoir des malpositions des dents qui génèreront des problèmes orthodontiques plus tard. Les infections également peuvent causer ensuite des malformations de l'émail de la dent d'adulte ou bien bloquer l'irruption de la dent d'adulte. Donc c'est vraiment crucial, il faut soigner les caries et suivre les traumatismes des dents de lait.

Y a-t-il des techniques pour que la séance se passe bien et soit la plus sereine possible pour l'enfant ? Comment établir une relation sécurisante ?

Il n'y a pas de technique particulière. Tout se joue dans la relation avec lui, il faut prendre son temps. Etablir un contact relationnel et parler avec lui avant de lui demander de monter sur le fauteuil et d'ouvrir la bouche. C'est une question de mise en confiance. 

Propos recueillis par Catherine Laurent

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !