Facebook peut vous révéler ce dont vous parlerez dans 10 ans ou dans 30 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Sur Facebook, après 30 ans, on parle beaucoup de sa famille, de nourriture et de ses voyages.
Sur Facebook, après 30 ans, on parle beaucoup de sa famille, de nourriture et de ses voyages.
©Reuters

Data

Facebook peut vous révéler ce dont vous parlerez dans 10 ans ou dans 30

Wolfram Alpha, un outil spécialisé dans l'analyse de bases de données, est parvenu à savoir quels sont les sujets les plus abordés par les utilisateurs de Facebook en fonction de leur âge et de leur sexe.

Wolfram Alpha, ça vous dit quelque chose ? Ce moteur de recherche spécialisé dans l'analyse de bases de données dispose depuis janvier 2013 d'un service assez pratique : "Personnal Analytics for Facebook". Cet outil permet de générer tout un tas d'indicateurs interactifs sur ses amis Facebook, explique le site 01 Net. Quel âge ont-ils en moyenne ? Parmi eux, combien sont mariés / célibataires / en couple ? De quoi parlent-ils ? Etc.

Tout cela sonne un peu Big Brother, mais c'est très instructif. Les algorithmes de Wolfram Alpha sont par exemple capables de classer vos contacts en fonction des goûts que vous partagez. Il est aussi possible pour les utilisateurs de ce service de communiquer leurs données au moteur de recherche. Ce dernier peut ainsi mener des enquêtes de plus vaste ampleur sur la façon dont nous interagissons sur le réseau social.

Début septembre, Wolfram Alpha est parvenu à savoir quels sont les sujets les plus abordés par les personnes inscrites sur Facebook en fonction de leur âge et de leur sexe, rapporte Business Insider. Pour cela, l'outil a analysé les messages postés sur les murs des internautes.

Carrière et argent

A partir de 18 ans, l'intérêt pour le travail (et pour le salaire qui va avec) ne cesse de grandir pour atteindre un pic vers 30 ans. Ensuite, les courbes se stabilisent.



Famille et amis

Sur Facebook, les femmes parlent beaucoup plus que les hommes de leur famille et de leurs amis. De l'adolescence jusqu'à 25 ans, ce sujet est de moins en moins abordé. Il repart ensuite à la hausse et ne cesse de progresser. 



Mode

Ce sujet présente un intérêt très important chez les adolescent(e)s. Ensuite, il ne cesse de diminuer.



Fitness


Sur le réseau social, on parle de ces séances à la salle de gym principalement entre 30 et 40 ans.

Manger et boire

Voilà un sujet dont parlent autant les hommes et les femmes. L'intérêt pour la bonne chère et la boisson augmente fortement jusqu'à 30 ans avant de se stabiliser.

Couple

Sur Facebook, les ados parlent beaucoup de leur petit-copain ou de leur petite-copine. Dès 18 ans, ils deviennent plus réservés sur le sujet.

Etat d'esprit

"Moi, moi, moi et moi" à l'adolescence...

"Moi, moi, moi" vers 20 ans...

"Moi, moi" à partir de 30 ans...

"Moi" après 50 ans...

Voyages

C'est un sujet dont les 20-30 ans parlent énormément. La courbe se stabilise passée la trentaine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !