Et maintenant, des jeux vidéo sur ordonnance ?  | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Des manettes de consoles de jeux, dans le salon d'une colocation à Dortmund, en Allemagne, le 27 mars 2020.
Des manettes de consoles de jeux, dans le salon d'une colocation à Dortmund, en Allemagne, le 27 mars 2020.
©INA FASSBENDER / AFP

Bienfaits réels

Et maintenant, des jeux vidéo sur ordonnance ? 

La Food and Drug Administration américaine a homologué certains jeux pour traiter les troubles de l’attention. 

Yann Leroux

Yann Leroux

Yann Leroux est docteur en psychologie et psychanalyste. Il s'est intéressé comme psychologue à la dynamique des relations en ligne. Auteur de "Les jeux vidéo ça rend pas idiot" et "Mon psy sur internet" éditions fyp tient le blog psyetgeek.

Voir la bio »

Atlantico : Aux États-Unis, la Food and Drug administration vient dapprouver pour la première fois un jeu vidéo comme traitement médical. Ce jeu développé par la société Akili Interactive va être utilisé pour traiter les troubles de lattention et certains médecins pourront le prescrire à leur patientèle. En quoi ce jeu vidéo et plus largement certaines oeuvres vidéoludiques sont-elles intéressantes pour traiter des pathologies ?

Yann Leroux : La société Akili Interactive est en train de développer le jeu EndeavorRx. Il s’agit pour le moment d’une entrée en phase clinique et la FDA (Food and Drug administration) n’a pas signé un chèque en blanc au développeur car il n’est pas entièrement sur le marché. Ils ont commencé à développer un tel jeu en regardant la littérature scientifique à ce sujet car le jeu vidéo est souvent relié à l’amélioration de la capacité attentionnelle des joueurs.

D’un point de vue médical, ces jeux sérieux ont pour but d’aider les enfants hyperactifs à avoir une meilleure attention ou de leur permettre d’améliorer la mémoire. Notons que ces jeux fonctionnent, mais marchent moins bien que ceux du commerce. Ces derniers sont bien mieux faits que les serious game.

Quelles catégories de jeux sont intéressantes ?

Les jeux vidéo d’action sont les plus efficaces pour développer l’attention du joueur car il y a beaucoup d’information en des temps très brefs sous la pression du jeu. Si l’on en croit la capture d’écran, le produit d’Avili Interactive est un jeu où l’on conduit un véhicule, où l’on doit éviter certains obstacles et très probablement rentrer dans certains objets pour avoir des boost. Il faut alors décider de se rapprocher de l’objet ou non.

À Lire Aussi

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

Les jeux qui sont le plus liés à une amélioration des capacités des joueurs sont les FPS. Il y a là des effets d’entraînement direct à l’intérieur du jeu. Les ressources intentionnelles sont allouées au bon flux d’information.

L’idée est-elle que les médecins puissent prescrire des jeux vidéo aux patients ?

C’est le business plan de l’entreprise. Dans la réalité et quand on connaît les troubles des personnes concernées, les jeux du commerce marchent mieux que les serious game développés.

Ce n’est pas la première fois que les jeux vidéo sont utilisés de la sorte. Depuis leur création, des psychothérapeutes les utilisent dans le cadre de psychothérapies, c’est aussi vieux que Space Invaders. Les premiers articles de l’utilisation du jeu vidéo dans ce cadre datent de cette période.

À terme, les jeux vidéo pourraient-ils devenir de véritable traitement remboursés par la Sécurité sociale ? Sommes-nous en train de préparer cette voie ?

Cela n’est pas pour tout de suite. On est encore très loin de développer un jeu qui puisse remplacer une psychothérapie brève ou longue pour un enfant qui présente un trouble quel qu’il soit. Si cela avait un effet sur un trouble particulier, on s’en serait aperçu depuis longtemps. On est encore loin du jeu vidéo sur ordonnance.

Les jeux vidéo utilisés pour l’amélioration de performance est limité par l’application des compétences à l’intérieur du jeu et non à des situations non ludiques. 

À Lire Aussi

Les jeux vidéo agissent sur votre cerveau et les effets pourraient même être bénéfiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !