Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire
©

Radio Atlantico

Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous propose de comprendre aujourd’hui ce que le totalitarisme soviétique doit à Lénine. Entretien de Christophe Dickès avec l'historien Stéphane Courtois, auteur d’une trentaine d’ouvrages consacrés au communisme français et international et au phénomène totalitaire.

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont associées des grandes figures, ainsi que les grands courants intellectuels. Pour cela, elle donne la parole aux meilleurs spécialistes des sujets abordés. Storiavoce est une marque l’association Voxistoria fondée par Christophe Dickès

Voir la bio »
Christophe Dickès

Christophe Dickès

Historien et journaliste, spécialiste du catholicisme, Christophe Dickès a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège chez Robert Laffont dans la collection Bouquins. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la politique étrangère et à la papauté (L’Héritage de Benoît XVI, Ces 12 papes qui ont bouleversé le monde). Il est enfin le fondateur de la radio web Storiavoce consacrée uniquement à l’histoire et à son enseignement.

 

Voir la bio »

Depuis l’année 2005, la journée du 25 octobre qui célébrait l’anniversaire de la révolution bolchevique n’est plus un jour férié en Russie. Ce dernier a été remplacé par la fête de l’Unité de la Nation qui fait écho à une victoire militaire du XVIIe siècle, celle de Kouzma Minime et de Dmitri Pojarski sur les troupes polonaises en 1612, prélude de l’accession au pouvoir de la dynastie des Romanov. En remplaçant la référence à la révolution bolchevique par ce fait militaire, Vladimir Poutine déclarait à l’époque : « Celui qui ne regrette pas la disparition de l’URSS n’a pas de cœur, et celui qui réclame son retour n’a pas de tête. » Néanmoins, même si la Russie renvoie aux historiens la charge de traiter de la révolution d’Octobre, cent ans après les événements, le fondateur du communisme soviétique Lénine reste une sorte de mythe qu’il faudrait séparer de la figure bien évidemment accablante de Staline. Storiavoce vous propose de comprendre aujourd’hui ce qu’au contraire, le totalitarisme soviétique doit à Lénine. Pour se faire, cette émission évoque non pas l’accession au pouvoir de l’homme qui a bouleversé le monde pendant près de 75 ans, mais son parcours : “Vladimir Oulianov avant Lénine”. Une émission avec Stéphane Courtois interrogé par Christophe Dickès.

L’invité: Stéphane Courtois est historien, directeur de recherche honoraire au CNRS, directeur de la revue « Communisme » et de collections chez plusieurs éditeurs (Seuil, Le Rocher, Cerf, Vendémiaire). Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages consacrés au communisme français et international et au phénomène totalitaire. Il a notamment dirigé le Livre noir du communisme qui a été un événement mondial (26 traductions, plus de 1 million d’exemplaires). Il vient de publier aux éditions Perrin, Lénine, l’inventeur du totalitarisme.

Retrouvez ce podcast sur le site de StoriaVoca

A écouter aussi sur Atlantico avec Storia Voce :
- Philippe Séguin, le remords de la droite
Marie-Louise, une jeunesse impériale
Pourquoi Charles VII, le roi qui a abandonné Jeanne d’Arc, n’était pas le salaud qu’on croit
Mais que pouvaient bien manger Jésus, Marie-Antoinette, Napoléon ou Churchill ?
Si Louis XVI était mort en 1783, il aurait été considéré comme un des plus grands rois de France. Et l’homme à qui il le devait s’appelait Vergennes
Toutes ces idées reçues que nous avons sur la Seconde Guerre mondiale
Orgies romaines, chasse au sanglier des Gaulois… : le monde de l’époque d’Astérix ressemblait-il vraiment à l’idée qu’on s’en fait ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !