Charles Péguy par Michael Lonsdale : osez l'austérité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Charles Péguy par Michael Lonsdale : osez l'austérité
©Capture

Atlanti-culture

Charles Péguy par Michael Lonsdale : osez l'austérité

Lonsdale récitant du Péguy, c'est pas marrant mais ça vous prend aux tripes !

Marianne  Niermans pour culture-tops

Marianne Niermans pour culture-tops

Marianne Niermans est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio »

L’AUTEUR

Michael Lonsdale et Pierre Fesquet explorent l’oeuvre de Charles Péguy à travers des textes choisis que les spectateurs peuvent retrouver  dans le livre “Entre ciel et terre : Péguy”, de Michael Lonsdale, publié aux éditions du Cerf.

THEME

Le 5 septembre 1914, Charles Péguy meurt au combat à la tête de sa compagnie, le premier jour de la bataille de la Marne. Dans le cadre du centenaire de sa mort, Michael Lonsdale et Pierre Fesquet font revivre le poète orléanais, à travers des extraits de son oeuvre.

POINTS FORTS

Michael Lonsdale s’assoit là sur une chaise, à deux pas du public. A sa droite, l’accordéoniste Thierry Bretonnet, à sa gauche son ami et complice, le comédien Pierre Fresquet. Devant eux des pupitres sur lesquels des textes remplacent des partitions musicales. Curieux mélange de genre. Le silence dans la salle. De sa voix douce, chantante, sourde, profonde et si particulière, Michael Lonsdale lit un texte de Charles Peguy, puis un autre, en alternance avec Pierre Fresquet. Les deux comédiens nous entraînent dans le monde harmonieux de la pensée du poète dont le phrasé elliptique résonne comme une prière. Les mains, les grandes mains de Michael Lonsdale tournent lentement les pages de cet extraordinaire livret, fait d’extraits de l’oeuvre de Péguy et de lettres écrites juste avant son départ pour le front. 

Lumineuse, réaliste, tendre, et spirituelle, l’œuvre de Péguy  prend corps dans cette parenthèse poétique où résonnent la guerre, le sacrifice des hommes, Jeanne d’Arc … La lecture  par Michael Lonsdale du texte évoquant «  cette petite fille  espérance de rien du tout qui traversera les mondes révolus […]cette flamme qui percera les ténèbres éternelles » est poignante. 

Ponctués par l’improvisation musicale de Thierry Bretonnet, les passages décrivant le travail des artisans, le courage des pères de famille, la guerre sont d’une rare beauté. Les mots vibrent avec force. Magnifique.

POINTS FAIBLES

D’aucun pourraient regretter l’extrême simplicité du décor...

EN DEUX MOTS...

On vient là pour Péguy, pour Michael Lonsdale. Un moment de grâce.

UNE PHRASE

"les soldats sont couchés pour le repos du monde. Les soldats sont couchés pour le repos des blés".

RECOMMANDATION 

EN PRIORITE En priorité

Vraiment hors normes.

THEATRE

Péguy Lonsdale, entre ciel et terre.

Montage poétique et mise en scène, Pierre Fesquet

Avec Michael Lonsdale, Pierre Fesquet et Thierry Bretonnet, à l’accordéon

INFORMATIONS

Théâtre de Poche Montparnasse
75 Boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

Réservation : 01 45 44 50 21

www.theatredepoche-montparnasse.com
A 21h, du mardi au samedi à 21h; et le dimanche, à 15h

ATTENTION: dernière représentation, le 15 février.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !