"L'islamisme n'a pas de frontières, pas d'Etat, pas de religion". | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérald Darmanin était invité d'Europe 1, le jeudi 4 février.
Gérald Darmanin était invité d'Europe 1, le jeudi 4 février.
©

Allah a beaucoup aimé cette phrase

"L'islamisme n'a pas de frontières, pas d'Etat, pas de religion".

Lisez les prochaines lignes vous verrez qui en est l'auteur.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

C 'est Gérald Darmanin. Il est ministre de l'Intérieur. Et également ministre des Cultes. En tant que tel, les religions ça le connaît. Mais comme il est précautionneux, nous ne doutons pas qu'avant d'émettre son diagnostic sans appel il a consulté les imams du CFCM et le recteur de la mosquée Al-Azhar.

Il est - vrai - et c'est regrettable - que dans "islamisme" il y a "islam". Après une sérieuse analyse sémantique, Darmanin est parvenu à la conclusion qu'"Islam" n'avait pas sa place dans "islamisme". Il a donc gardé juste "isme". Et les "ismes" sont légion : "séparatisme", "fanatisme", "crétinisme" !

En entendant les belles paroles du ministre des Cultes, les guerriers de Daech et d'Al-Qaïda ont poussé un énorme éclat de rire. Ça leur a fait du bien car, pourchassés et martyrisés, ils n'ont pas souvent l'occasion de s'amuser. Dans les mosquées salafistes (vous noterez que je ne dis pas "islamistes"...) nombreuses sur le territoire français on a fait chorus.

Mahomet un peu interloqué s'est adressé à Allah : "Il est con où quoi ce Darmanin ?". Allah l'a rabroué : "Non c’est toi qui es con. Il ne veut pas froisser les musulmans pour avoir la paix". Certes Darmanin froisse la vérité. Mais la vérité doit s'incliner devant la vérité supérieure de l'islam...

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Projet de loi séparatisme et sécurité globale : Human Rights Watch et la défenseur des droits entre erreurs de raisonnement et mauvaise foi Lutte contre le séparatisme MAIS droit au burkini : la défense (nécessaire) des droits des minorités peut-elle se faire en sacrifiant le droit légitime de la majorité ?Gérald Darmanin : "Demain nous pourrons dissoudre bien plus facilement les associations et notamment les officines islamistes" 

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !