"L’Aigle à deux Têtes" : l'aigle a vieilli... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"L’Aigle à deux Têtes" : l'aigle a vieilli...
©

Atlantico-culture

"L’Aigle à deux Têtes" : l'aigle a vieilli...

Corinne Bellock pour Culture-Tops

Corinne Bellock pour Culture-Tops

Corinne Bellock est chroniqueuse pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »

THEATRE                    

 L’Aigle à deux Têtes

De Jean Cocteau

Mise en scène : Issame Chayle

Avec  Delphine Depardieu, Alexis Moncorgé, Salomé Villiers, François Nambot, Julien Urrutia                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

INFORMATIONS

Théâtre Le  Ranelagh 

5 rue des Vignes

75016 Paris

Réservations : 01 42 88 64 44

                           www.theatre-ranelagh.com

Du mercredi au samedi, à 20h45; et matinée le dimanche, à 17h.

L’AUTEUR

Jean Cocteau, vous connaissez...

THEME

Une jeune reine veuve vit recluse dans son château jusqu’à ce qu’un jeune inconnu fasse irruption dans sa vie.

POINTS FORTS

1/ Delphine Depardieu et Salomé Villiers sont remarquables et portent la pièce.

2/ François Nambot est formidable malgré son pantalon en satin.

3/ Petit à côté: le bar du théâtre sert un bon vin rouge...

POINTS FAIBLES

1/ Personnellement, le texte m'a semblé dépassé, ennuyeux, plein de redites.

2/ La mise en scène est peu inspirée, triste et très loin du monde si créatif de Cocteau, d'habitude.

3/ Les costumes sont désolants.

EN DEUX MOTS

En sortant je me suis précipitée sur le film. En le revoyant, pas de chance, je me suis tout autant ennuyée…

UN EXTRAIT

« Vous êtes solitude en face d’une solitude, voilà tout ! »                                      

RECOMMANDATION

A LA RIGUEUR   

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !