"Il faut voter pour Mélenchon bien qu'il soit impérialiste, colon, social-démocrate et islamophobe" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Luc Mélenchon s'exprime lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 29 octobre 2019.
Jean-Luc Mélenchon s'exprime lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 29 octobre 2019.
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Oui on le veut !

"Il faut voter pour Mélenchon bien qu'il soit impérialiste, colon, social-démocrate et islamophobe"

Ainsi surgit à nos yeux éblouis le vrai et noble visage du patron de La France insoumise.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Depuis des siècles, l'Histoire est traversée et enrichie par de grandes disputes et disputations. Elles prouvent que l'homme dispose de son libre arbitre. Au Moyen Age, curés et religieux s'écharpaient sur la question de savoir comment on pouvait contourner l'obligation de faire maigre le vendredi.

Des moines plus futés que d'autres trouvèrent la solution en baptisant "truite" le boudin. Plus tard, lors du Concile de Trente, les pères de l'Eglise s'affrontèrent sur un sujet délicat : les femmes ont-elles une âme ? Il y fut répondu par la positive. De là - petite parenthèse - la source de nos malheurs car ces misérables créatures prétendent être nos égales.

Encore plus tard, on a connu la querelle des Anciens et des Modernes et ensuite la mémorable bataille d'Hernani qui donna naissance au romantisme. L'extrême gauche a des débats qui s'inscrivent dans cette glorieuse lignée.

L'un d'eux a opposé Jean-Marc Rouillan, cet assassin, présenté comme "prisonnier politique" par Mediapart, à un militant indigéniste encore plus à gauche que lui. On sait qu'un pur trouve toujours un plus pur que lui qu'il épure.

Rouillan reprochait à Mélenchon son " langage colonialiste". La réplique de l'indigéniste fut cinglante. "Il faut voter pour lui malgré qu'il soit impérialiste, colon, social-démocrate et islamophobe". Ainsi, nous avons découvert la face cachée de Mélenchon. Il la dissimulait, l'enfouissant sous des discours prolétariens et révolutionnaires afin de séduire le bon peuple auquel il promettait des lendemains qui chantent.

Ce Mélenchon-là, nous ne l'aimions pas. Mais le nouveau Mélenchon, on l'adore : il va pouvoir rejoindre la fachosphère à laquelle nous nous flattons d'appartenir. Impérialiste ? Nous le plébiscitons ! Colon ? Nous l'admirons ! Social-démocrate ? Nous sommes émus ! Islamophobe ? Notre désir pour lui est décuplé !

Dorénavant nous savons que le nouveau Mélenchon peut sortir vainqueur de la compétition présidentielle de 2021. Eric Zemmour, Marine Le Pen, François Asselineau, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan seront obligés de s'enrôler sous sa bannière. Tous ensemble, ils auront la majorité.

Jean-Luc Mélenchon pourra alors former un gouvernement conforme à son colonialisme et à son islamophobie. Ses ministres porteront des chemises brunes et seront coiffés d'un casque colonial. Les heures sombres de notre histoire seront décrétées joyeuses et l'infâme devise "Liberté, Egalité, Fraternité" cédera la place à "Travail, Famille, Patrie".

Ps : Le prochain débat historique de l'extrême gauche concernera Philippe Poutou. Nous ferons de notre mieux pour vous en rendre compte.

À Lire Aussi

Voici comment Mediapart a transformé un terroriste en un "prisonnier politique"

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

« Nous savions que parmi les migrants il y avait des terroristes » ! « Ceux qui dénoncent l’islamo-gauchisme sont comme ceux qui dénonçaient le judéo-bolchévisme » !

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !