"Cendrillon" : une réécriture brillante, servie par une mise en scène spectaculaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Cendrillon" : une réécriture brillante, servie par une mise en scène spectaculaire
©Bouffesdunord.com

Atlanti-culture

"Cendrillon" : une réécriture brillante, servie par une mise en scène spectaculaire

Un texte intelligent, glaçant et drôle, une mise en scène grandiose, une interprétation remarquable, tout concourt à faire de la version Pommerat de Cendrillon une oeuvre d'une qualité rare. Un événement.

Pauline Bonnefoi pour Culture-Tops

Pauline Bonnefoi pour Culture-Tops

Pauline Bonnefoi est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

THEATRE 

Cendrillon

écrit et mis en scène par Joël Pommerat

avec Alfredo Cañavate, Noémie Carcaud, Caroline Donnelly, Catherine Mestoussis, Nicolas Nore, Deborah Rouach, Marcella Carrara, Julien Desmet. 

INFORMATIONS

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Jusqu' au 6 août

Réservations: 01 42 08 00 32

https://www.portestmartin.com/accueil/

RECOMMANDATION : EN PRIORITE

THEME 

Depuis la mort prématurée de sa mère, la petite Sandra se sent coupable de ne pas suffisamment penser à elle, et craint de laisser son souvenir disparaître. Pour se punir, elle endosse sans broncher les tâches ménagères que lui confie abusivement la nouvelle fiancée de son père, chez qui ils emménagent. Aux côtés de deux demi-sœurs odieuses, d'une marâtre malveillante et d'un père lâche et influençable, sa vie devient un calvaire. Jusqu'à ce qu'elle reçoive la visite d'une bonne fée...

 POINTS FORTS

            -        Intelligent, drôle, glaçant, le texte de Joël Pommerat revisite en profondeur l'histoire de Cendrillon. Ce n'est pas seulement une transposition du conte à l'époque contemporaine, c'est aussi un développement des thématiques relationnelles et psychologiques qui le sous-tendent.

-        Les acteurs sont excellents, et la distribution malicieuse de Pommerat (comme ce prince étrangement féminin) nous renvoie à l’univers du jeu. Catherine Mestoussis incarne une marâtre formidable, aussi glaçante que comique, et Deborah Rouach une héroïne frêle, attachante et dotée d’une brillante répartie.  

-        La mise en scène est grandiose. Les lumières habillent les murs pour former des décors oniriques, mouvants, qui accentuent l’atmosphère angoissante et merveilleuse du conte. De plus, les dimensions impressionnantes du Théâtre de la Porte Saint-Martin renforcent le faste du décor, et la sensation de solitude de l’héroïne.

-        La voix mystérieuse et exotique de la narratrice italienne envoûte le public, et donne à l’histoire sa teneur de conte. Elle crée un contraste comique avec le langage ou le comportement souvent décalé des comédiens.

 POINTS FAIBLES

 Je n'en vois aucun.

EN DEUX MOTS

Une réécriture brillante du conte de Cendrillon, servie par une mise en scène spectaculaire.

UN EXTRAIT

La belle-mère : « La prochaine qui prononce le mot rêve, je l’étrangle ! »

L'AUTEUR

Joël Pommerat est un auteur et metteur en scène français qui, depuis les années 1990, met uniquement en scènes ses propres textes, les deux activités étant nécessaires à sa dynamique créative. 

Auteur de nombreuses pièces proposant divers partis pris artistiques, il accède à la notoriété publique dans les années 2000 avec ses mises en scènes de contes populaires : Le petit chaperon rouge, Pinocchio et Cendrillon

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !