Un whisky "10 ans d'âge" en 12 heures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Un whisky "10 ans d'âge"
en 12 heures
©

Drink express

Un whisky "10 ans d'âge" en 12 heures

Un chimiste américain a inventé le moyen de donner à un jeune bourbon le goût d'un vieux, en quelques heures seulement.

Les amateurs de whisky le savent, il faut patienter une décennie pour obtenir un bon breuvage. Il faut aussi accepter d'y mettre le prix. Un chimiste de Caroline du Sud, Orville Tyler, a décidé de bouleverser cet ordre établi.
Le processus qu'il a inventé, baptisé "Terrapure", place le jeune alcool dans une chambre oxygénée, où il est alors soumis à des ultrasons de haute intensité. En six heures, annonce fièrement le chimiste, on obtient une bonne vodka. Comptez le double si c'est un whisky.
Un testeur l'affirme, les deux liquides, le jeune et celui artificiellement vieilli, ont la même couleur, mais le deuxième est plus doux et "s'attarde sur la langue". Le côté "sévère" de l'original s'est évanoui. Le faux-vieux whisky ne vaut toujours pas un bon "dix ans d'âge", mais pour un "douze heures d'âge" c'est certainement un bon résultat.
Lu sur Popsci

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !