Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Un avion Easyjet a dû être dérouté à cause d'un bouchon de champagne.

Pop

Un avion forcé d'atterrir d'urgence à cause... d'un bouchon de bouteille de champagne

Un avion reliant l'Angleterre a la Turquie a dû se poser à Milan (Italie), après qu'une hôtesse a, en débouchant une bouteille, envoyé trop violemment le bouchon dans le plafond.

"Personnes dans l'avion ne voulait y croire, et les gens à qui j'en ai parlé trouvent ça hilarant" : ce touriste interrogé par The Sun ne croit pas si bien dire. Un avion de la compagnie Easyjet reliant Gatwick (Angleterre) pour la station balnéaire de Dalaman, a dû être dérouté il y a quelques jours vers Milan suite à un accident de bouteille de champagne.

Selon les témoignages des passagers, l'avion en était à la moitié du trajet lorsque deux passagers ont demandé du champagne. Or, une hôtesse, en débouchant la bouteille, a envoyé le bouchon droit dans le plafond, qui a été abîmé par l’impact. Mais ce qui a surtout posé problème, c'est que le projectile a également provoqué la chute des masques à oxygène de l'équipage. "Elle a éclaté de rire en disant que le bouchon avait provoqué la chute des masques", témoigne le passager.

Mais le rire a été de courte durée, puisque le pilote s'est alors adressé à l'avion pour prévenir qu'il ne pouvait pas, pour des raisons de sécurité, continuer le trajet avec des masques tombés. L'avion a donc dû se poser à Milan, le temps de les remettre en place et de refaire le plein de carburant.

Au lieu d'arriver à 22h30, les touristes ont finalement atteint la Turquie à 5h30, avec sept heures de retard. "Sur le coup, ce n'était pas très drôle, mais je peux voir le côté amusant maintenant", conclu le passager.

"Conformément aux procédures de sécurité, le capitaine a pris la bonne décision de détourner le vol, afin de remettre en place les masques à oxygène qui étaient tombés", a expliqué un porte-parole de la compagnie au journal anglais. "La sécurité et le bien-être de nos passagers et de l’équipage est toujours la plus haute priorité d’Easyjet. Nous tenons à nous excuser pour le retard et la gêne occasionnée."

Lu sur The Sun

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !