Un Américain remporte un Picasso à une tombola organisée par Sotheby's | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Péri Cochin et le Picasso à gagner.
Péri Cochin et le Picasso à gagner.
©

Un beau cadeau

Un Américain remporte un Picasso à une tombola organisée par Sotheby's

Ils sont près de 50 000 à avoir acheté un billet, pour la modique somme de 100 euros.

Oui, on peut ramener un Picasso chez soi pour 100€. La maison de vente aux enchères Sotheby's a en effet organiser mercredi la première tombola artistique, permettant à l'un des participants de remporter la tableau par tirage au sort. C'est à 20 heures que Jeffrey Gonano, un Américain de 25 ans, a été désigné grand vainqueur de cette tombola.

Originaire de Pennsylvanie, cet employé d'une société de sécurité incendie avait acheté son billet sur le site Internet spécialement dédié. Ils sont 48 000 à avoir tenté leur chance. Les bénéfices de la tombola financeront deux projets prioritaires de l'Association internationale pour la sauvegarde de la ville de Tyr : l'établissement d'un village d'artisanat traditionnel et la création d'un institut d'études cananéennes, phéniciennes et puniques à Beyrouth.

C'est Péri Cochin, l'animatrice et productrice de télévision, qui a eu l'idée de ce concours dans le but de sauvegarder une ville inscrite au patrimoine mondial depuis 1984 pour laquelle s'est mère s'est toujours battue. "Il fallait trouver autre chose que les éternels dîners de charité où on ne sait plus quoi dire à son voisin", a-t-elle expliqué. L'oeuvre de Picasso mise en jeu était L'Homme au gibus, un dessin gouaché cubiste de Picasso, daté de 1914 et estimé à près d'un million d'euros. Le propriétaire du tableau, dont on ignore l'identité, a fait don de son tableau pour les besoins de la tombola.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !