Un statut Facebook fait enrager un Texan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Facebook, ou l'art de la diplomatie dans le couple
Facebook, ou l'art de la diplomatie dans le couple
©Reuters

J'aime pas

Un statut Facebook fait enrager un Texan

Sa femme ne clique pas sur "J'aime" quand il poste un nouveau statut. La dispute aurait dégénéré en violences domestiques.

C'est l'anniversaire du décès de sa mère, et Benito Apolinar décide de lui rendre hommage en le postant sur Facebook. Sur le réseau social, ses amis réagissent... Mais pas sa femme.

Inimaginable, après quinze ans de mariage. Après avoir déposé leurs enfants dans leur école de Carlsbad, Benito et son épouse mettent les choses au clair. "C'est incroyable, tout le monde "aime" mon statut, sauf toi. Tu devrais être la première à "aimer" mes statuts Facebook."

D'après les déclarations de sa femme, il l'aurait ensuite giflé, et lui aurait tiré les cheveux. Elle ajoute qu'il était sous l'influence de l'alcool au moment de l'altercation. Arrêté, Benito doit être jugé fin décembre. Il plaide non-coupable des faits qui lui sont reprochés.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !