SFR nommée "champion absolu" des sociétés qui ont "pourri" la vie de leurs clients en 2017 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
SFR nommée "champion absolu" des sociétés qui ont "pourri" la vie de leurs clients en 2017
©Reuters

And the winner is...

SFR nommée "champion absolu" des sociétés qui ont "pourri" la vie de leurs clients en 2017

Cette récompense peu enviable a été décernée par "60 Millions de Consommateurs".

Voilà une "récompense" dont SFR se serait probablement bien passée. L'opérateur téléphonique a reçu le Cactus d'Or de l'entreprise qui a "plus ou moins gravement, plus ou moins intentionnellement, 'pourri' la vie de ses client". SFR serait même "le champion absolu" et n'aurait "aucun challenger" pour ce prix peu enviable décerné par "60 Millions de consommateurs".

"Hotline inefficace, pannes interminables, réengagements à l’arrache, résiliations compliquées, le tout assaisonné de hausses de tarifs passées en plein été… La contre-performance est remarquable" ironise l’association, qui évoque "l'impressionnante série de cafouillages au fil de l’année" de SFR. Et déplore des problèmes qui ne sont pas nouveaux : "Le problème avec SFR, c’est que cela dure depuis très longtemps. Durant toute l’année 2017, 60 Millions a reçu des plaintes, après une année 2016 déjà tumultueuse"

"60 Millions de consommateurs" épingle aussi d'autres entreprises, comme Engie et ses démarchages intempestifs, Ryanair et ses nombreux vols annulés ou encore Sanofi et le scandale sanitaire avec le Dépakine. "Prenez ce cactus comme un encouragement à faire beaucoup mieux en 2018, ce qui devrait être possible vu votre piètre niveau de départ" indique l'association. Pas dit que les entreprises apprécient…

Lu sur 60 Millions de Consommateurs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !