Scarlett Johansson : l'actrice dans la peau d'Hillary Clinton au cinéma ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Scarlett Johansson figurerait sur la short-list de James Ponsoldt pour incarner Hillary Clinton dans un biopic.
Scarlett Johansson figurerait sur la short-list de James Ponsoldt pour incarner Hillary Clinton dans un biopic.
©Reuters

Biopic attitude

Scarlett Johansson : l'actrice dans la peau d'Hillary Clinton au cinéma ?

Pour son biopic sur la femme politique, le réalisateur James Ponsoldt hésiterait entre Scarlett Johansson, Amanda Seyfried, Jessica Chastain et Reese Witherspoon.

Un film sur la jeunesse d'Hillary Clinton est dans les tuyaux. Le réalisateur James Ponsoldt ("Smashed", "Off the Black") aimerait raconter la jeunesse de l'Américaine et ses débuts en politique, rapporte Première. Le biopic s’appellera "Rodham", du nom de jeune fille de l'épouse de Bill Clinton. Il devrait sortir sur les écrans au moment des prochaines élections présidentielles de 2016, auxquelles Hillary Clinton est susceptible de se présenter, souligne Le Parisien.

Scarlett Johansson figurerait sur la short-list de James Ponsoldt pour incarner la femme politique. Le réalisateur hésiterait encore entre l'héroïne de "Match Point" et de "Lost in translation", Amanda Seyfried ("Lovelace", "Mamma Mia !"), Jessica Chastain ("The Tree of Life") et Reese Witherspoon ("American Psycho", "Mud"). Très engagée politiquement, Scarlett Johansson est fortement pressentie par les médias pour incarner ce rôle.

"Elles sont toutes extraordinaires. Nous avons la chance d'intéresser des comédiens excellents sur ce projet, a confié James Ponsoldt. Même en mettant de côté les engagements politiques de chacun, et les avis divers concernant Hillary Clinton, on ne peut remettre en question son intelligence et sa conduite. Je cherche une actrice capable d'incarner cela."


Scarlett Johansson in Talks For Hillary Rodham...par SplashNewsEN_cac

Lu sur Première

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !