Russie : une nouvelle loi interdit l'appellation Champagne en russe sur l'étiquette des champagnes français, et la réserve aux vins russes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Champagne
Champagne
©Flickr e_calamar

Commerce

Russie : une nouvelle loi interdit l'appellation Champagne en russe sur l'étiquette des champagnes français, et la réserve aux vins russes

Les producteurs français doivent renoncer au terme « Shampanskoe » - traduction du nom Champagne en russe - sur leurs étiquettes en russe

Une nouvelle loi russe signée vendredi par le président Vladimir Poutine oblige les distributeurs de marques de champagne à inscrire sur la contre-étiquette, placée au dos de la bouteille, la mention «vin pétillant» en Russe indique Le Monde.

Les producteurs français devront changer leurs étiquettes pour pouvoir poursuivre leurs exportations

Désirmais seuls les producteurs russes auront désormais le droit d’afficher l’appellation « champagne » sur leurs bouteilles. En réaction à cette décision, le Français Moët-Hennessy a suspendu, le temps d’un week-end, ses exportations vers la Russie, selon le quotidien économique Vedomosti. 

La société française a annoncé devoir réaliser une nouvelle certification de ses produits, qui devrait coûter plusieurs millions de roubles, elle doit changer ses étiquetages et renommer ses produits dans le respect de la nouvelle législation.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !