Rihanna traitée de "chienne pourrie gâtée" par une journaliste pour son clip "Bitch Better Have My Money" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Rihanna dans "Bitch Better Have My Money".
Rihanna dans "Bitch Better Have My Money".
©Capture d'écran / Youtube

Noms d'oiseaux

Rihanna traitée de "chienne pourrie gâtée" par une journaliste pour son clip "Bitch Better Have My Money"

"Grossier", "dérangeant", "misogyne"... Une journaliste du Guardian est montée au créneau pour dénoncer la violence de la vidéo.

Le dernier clip de Rihanna, "Bitch Better Have My Money", n'en finit pas de défrayer la chronique. Il faut dire que pour sa première co-réalisation, la chanteuse n'y est pas allée de main morte : tenues sexy, drogue et hémoglobine forment le cocktail explosif de la dernière vidéo de la pop star. Et pour Barbara Hellen, ça ne passe pas, rapporte TF1 News"Grossier", "dérangeant", "misogyne"... La journaliste du quotidien britannique The Guardian est montée au créneau pour dénoncer la violence de la vidéo.

"
Couleur de peau mise à part, 'la chienne blanche pourrie gâtée' a bien plus de points communs avec la vraie Rihanna que la Rihanna gangsta que [la chanteuse] incarne dans le clip", écrit Barbara Hellen. Et d'ajouter, acerbe : "Merci Rihanna [...] de démontrer que les actes de torture et de meurtre perpétrés par une femme sur une autre femme sont tout aussi 'SEXY' que lorsqu'ils sont commis par des hommes sur des femmes".

Pas sûr que "Riri" se soucie de cette mauvaise presse : postée le 1er juillet sur Youtube, la vidéo a déjà été vue plus de 20 millions de fois... 

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !