Rihanna, Kim Kardashian, Beyoncé : les stars les plus recherchées sur le web en France en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Rihanna au sommet de sa gloire
Rihanna au sommet de sa gloire
©Reuters

Palmarès

Rihanna, Kim Kardashian, Beyoncé : les stars les plus recherchées sur le web en France en 2013

Au Royaume-Uni, la première place revient à Justin Bieber devant Beyoncé et Kate Middleton.

La fin d'année approche et les palmarès en tous genres fleurissent. Parmi eux, ceux des moteurs de recherches. Qui ou quelle star a été le plus recherché en 2013 ? Les résultats sont tombés. Attention roulement de tambour... En France, l'artiste le plus recherché est une femme, plutôt jolie et qui sait faire parler d'elle. Réponse : Rihanna, évidemment. La chanteuse suscite beaucoup d'intérêt chez les plus jeunes mais aussi chez les hommes. Phénomène du web, elle décroche la palme. La star de Barbade devance une autre femme : Kim Kardashian. Pas vraiment une surprise. Son mariage avec Kanye West a fait le tour de la toile et la naissance de leur fille, North a été largement médiatisée. En troisième position, arrive Beyoncé. Mme Jay-Z est toujours très recherchée, et sa plastique de rêve n'y est certainement pas étrangère...

Dans les autres pays, on constate à peu près les mêmes classements. Aux Etats-Unis, Miley Cyrus, connue désormais pour son fameux"twerk", a été le premier sujet de recherches de l'année. Elle devance Kim Kardashian et la top modèle Kate Upton. Au Royaume-Uni, Justin Bieber arrive au sommet devant Beyoncé et Kate Middleton. En Australie, Miley Cyrus est la lauréate devant Miranda Kerr et l'ancien Premier ministre Kevin Rudd. La jeune chanteuse est également en tête au Canada, devant Kate Middleton et l'actrice américaine Amanda Bynes.

A noter que dans la catégorie des mots, "twerk" et "cronut" se partagent la palme des plus recherchés sur le web en 2013. Et ce, particulièrement aux Etats-Unis.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !