Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le réchauffement des océans pourrait entraver la croissance des poissons.

Mini moi

Réchauffement climatique: Au secours, les poissons risquent de rétrécir !

Une étude publiée ce dimanche révèle que les changements climatiques pourraient altérer la taille des poissons qui vivent dans les océans.

A l’avenir, les poissons pourraient bien avoir des problèmes de croissance. En cause ? Le réchauffement climatique qui affecte la température et la teneur en oxygène des océans. Or, l’oxygène contenu dans l’eau est pour les poissons une source importante d’énergie. "Obtenir assez d'oxygène pour grandir est un défi constant pour les poissons, et plus un poisson est gros, pire c'est", explique Daniel Pauly, biologiste au Fisheries Centre de l'Université de Colombie Britannique à Vancouver.

A en croire les prévisions scientifiques, les océans deviendront plus chauds et moins oxygénés. Mauvaise nouvelle pour les gros poissons : ils cesseront de grandir plus tôt. Si les variations d’oxygène et de températures des océans resteront minimes jusqu’en 2050, selon les scientifiques l’impact sur les poissons sera étonnamment plus important. Dans l'ensemble, le poids maximal moyen des poissons devrait diminuer de 14% à 24% entre 2001 et 2050. Pour un homme de 77 kilos, cela reviendrait à perdre 10 à 18 kilos ! 

C'est l'océan Indien qui serait le plus touché (24%), suivi de l'Atlantique (20%) et du Pacifique (14%), qu'il s'agisse des zones tropicales ou tempérées. "Cette étude indique que, faute de réduire les émissions de gaz à effet de serre, les conséquences seront vraisemblablement plus lourdes que prévu sur les écosystèmes marins", avertissent les chercheurs. Les pauvres poissons ont du "sushi" à se faire. Et nous aussi...

Lu sur AFP
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.