Pour la 22ème année consécutive, Bill Gates reste l'homme le plus riche des Etats-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Pour la 22ème année consécutive, Bill Gates reste l'homme le plus riche des Etats-Unis
©Reuters

Numéro 1

Pour la 22ème année consécutive, Bill Gates reste l'homme le plus riche des Etats-Unis

Selon le magazine Forbes qui a dressé le classement des plus grosses richesses du pays, le co-fondateur de Microsoft est suivi par l'investisseur Warren Buffett.

Bill Gates est toujours l'homme le plus riche des Etats-Unis avec une fortune estimée à 76 milliards de dollars selon le magazine Forbes qui a dressé le classement des plus grosses richesses du pays. Le co-fondateur de Microsoft est suivi par l'investisseur Warren Buffett (à qui il avait volé cette première place il y a 22 ans) les frères Charles et David Koch qui détiennent 41 milliards de dollars chacun, ainsi que les Walton, héritiers du géant de la distribution Wal-Mart. Ces têtes de liste ont été rejointes par les jeunes entrepreneurs qui dirigent le monde virtuel, comme  Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, (47 milliards de dollars), par Mark Zuckerberg celui de Facebook, (40,3 milliards de dollars) ou ceux de Google, Larry Page (33,3 milliards de dollars) et Sergey Brin (32,6 milliards de dollars).

Le fondateur de l'éditeur de logiciels Oracle, Larry Ellison fait également parti de ce classement avec une fortune estimée à 47,5 milliards de dollars, de même que Michael Bloomberg l'ancien maire de New York avec un portefeuille de 38,6 milliards de dollars et Sheldon Adelson avec 22,3 milliards de dollars. Cette années il fallait détenir au moins 1,7 milliards de dollars de fortune personnelle pour entrer dans la très "select' liste" de Forbes. 

Lu sur JeanMarcMorandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !