Pluton : la sonde New Horizons a commencé son exploration et a envoyé une première photo en couleur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Pluton : la sonde New Horizons a commencé son exploration et a envoyé une première photo en couleur
©Capture

Avancée

Pluton : la sonde New Horizons a commencé son exploration et a envoyé une première photo en couleur

La planète se trouve à 7 533 millions de kilomètres de la Terre. La sonde devrait se situer au plus près de la planète le 14 juillet.

L'exploration de Pluton a commencé. La Nasa l'a confirmé la semaine passée. La sonde baptisée New Horizons a débuté son travail d'exploration après neuf ans de voyage et 4,8 milliards de kilomètres. Elle a même transmis des images inédites dont la première en couleur. Sur ce cliché, on voit surtout des points lumineux.

S'ils peuvent paraître insignifiants pour de simples observateurs, ils sont importants pour les scientifiques de la Nasa qui les utilisent pour guider le vaisseau vers sa destination, située très précisément à 12 500 kilomètres de la surface de Pluton. L'atmosphère entourant Pluton, découverte en 1930, rend impossible une mise en orbite autour de la planète, ce qui force la sonde à une observation à distance. Pluton se trouve à 7 533 millions de kilomètres de la Terre. La sonde devrait se situer au plus près de la planète le 14 juillet.

A ce moment, New Horizons devrait recueillir des données sur la géologie et établir une topographie précise de la planète. "Grâce à ce survol sans précédent en juillet prochain, nos connaissances de Pluton et de ses lunes vont s'étendre exponentiellement et je n'ai aucun doute qu'on va faire des découvertes passionnantes" a indiqué John Grunsfeld, le patron des missions scientifiques de la Nasa. Pluton, qui a cinq lunes, possède une atmosphère formée d'azote, un système complexe de saisons, des caractéristiques géologiques distinctes, et est composée principalement de roches et de glace. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !