Notre-Dame de Paris : le général Georgelin confirme la réouverture de la cathédrale pour le 8 décembre 2024 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Le général Jean-Louis Georgelin a confirmé que la réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Paris était bien prévue pour le 8 décembre 2024.
Le général Jean-Louis Georgelin a confirmé que la réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Paris était bien prévue pour le 8 décembre 2024.
©BERTRAND GUAY / AFP

Calendrier maintenu

Notre-Dame de Paris : le général Georgelin confirme la réouverture de la cathédrale pour le 8 décembre 2024

A l’occasion d’une audition de la commission de la culture du Sénat, le général Jean-Louis Georgelin a confirmé que la réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Paris était bien planifiée pour la date du 8 décembre 2024.

Le général Jean-Louis Georgelin, président de l'Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de Notre-Dame de Paris, a confirmé que la réouverture de la cathédrale était bien planifiée au 8 décembre 2024. Cette date correspondait au souhait initial de l'archevêque de Paris de l'époque Michel Aupetit.

Jean-Louis Georgelin était auditionné ce mercredi 18 janvier devant la commission de la culture du Sénat.

« C'est l'archevêque de Paris qui a articulé pour la première fois cette date du 8 décembre 2024 dans les médias. C'est effectivement la date vers laquelle nous nous orientons aujourd'hui ».

Cette date doit permettre de respecter les délais et de maintenir les engagements du chef de l’Etat pour la reconstruction de la cathédrale. 

Lors de cette audition, le général Jean-Louis Georgelin est revenu sur l'avancée des travaux, expliquant que « l'échafaudage de 600 tonnes nécessaires à la reconstruction de la voûte de la croisée du transept et de la flèche avait été installé ».

Cette installation prend appui  « sur le transept, là où ont été conduites les fameuses fouilles qui avaient déchaîné les médias et arrêté à une hauteur de 26 mètres, à la hauteur maximale des piliers du transept ».

L'échafaudage doit permettre de réaliser « la première phase » de la reconstruction de la flèche, avec notamment 4 demi-ceintres en bois réalisés sur mesure. 

A l'intérieur de la cathédrale, les travaux se poursuivent, « mobilisant de nombreux artisans d'art », comme en témoigne Jean-Louis Georgelin, qui annonce que « le nettoyage et la restauration simultanées des 42.000 m2 des murs intérieurs de la cathédrale ainsi que de l'ensemble des 24 chapelles que compte l'édifice ont bien avancé ». 

Le chantier au niveau du transept sud est désormais « terminé », l'échafaudage qui y avait été installé est en cours de démontage.

Le général Jean-Louis Georgelin a donc confirmé ce mercredi devant le Sénat que la réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Paris était bien prévue pour le 8 décembre 2024, date de la fête de l'Immaculée Conception.

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !