Nike décide de quitter définitivement le marché russe et ne rouvrira pas ses magasins | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Nike a annoncé quitter définitivement le marché russe et ne pas avoir l'intention de rouvrir ses magasins en Russie.
Nike a annoncé quitter définitivement le marché russe et ne pas avoir l'intention de rouvrir ses magasins en Russie.
©STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Sanctions économiques

Nike décide de quitter définitivement le marché russe et ne rouvrira pas ses magasins

Les boutiques Nike installées en Russie avaient déjà fermé leurs portes mais cette décision ne devait être que temporaire.

L'équipementier sportif américain Nike a annoncé, ce jeudi 22 juin, quitter définitivement le marché russe et ne pas avoir l'intention de rouvrir ses magasins en Russie. Suite à l’invasion des troupes de Vladimir Poutine en Ukraine, les magasins Nike avaient été fermés temporairement en Russie, dans la foulée des sanctions prises contre Moscou.

« Nike Inc. a décidé de quitter le marché russe. Par conséquent, Nike.com et l'application mobile Nike ne seront plus disponibles dans cette région. Les magasins Nike ont récemment fermé temporairement et ne rouvriront pas », selon les précisions du groupe dans un message sur son site russe.

Cette mesure définitive marque donc une nouvelle étape dans les sanctions et les choix stratégiques des grandes enseignes envers la Russie suite à l’offensive militaire menée en Ukraine.

La firme Adidas avait annoncé, le 8 mars dernier, le gel provisoire de ses activités en Russie, après des décisions similaires déjà prises par un autre équipementier, Puma.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !