Mont-Blanc : il a perdu 38 cm et culmine désormais à 4 810,06 m | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le Mont-Blanc est passé de 4 810,44 mètres en 2011 à 4 810,06 mètres cette année.
Le Mont-Blanc est passé de 4 810,44 mètres en 2011 à 4 810,06 mètres cette année.
©

Ça fait haut quand même

Mont-Blanc : il a perdu 38 cm et culmine désormais à 4 810,06 m

Il est mesuré tous les deux ans par des géomètres-experts. La marge d'erreur est de 10 cm...

Depuis 2011, le Mont-Blanc s'est tassé de 38 cm. Mesuré tous les deux ans par une équipe de géomètres-experts, il culmine cette année à 4 810,06 mètres, a annoncé samedi un membre de l'expédition à l'AFP. En 2011, le Toit de l'Europe occidentale mesurait 4 810,44 mètres. La mesure doit encore être affinée par l'IGN (Institut national de l’information géographique et forestière), "mais ça devrait être très proche de ça, à 10 cm près", a indiqué Farouk Kadded, géomètre-topographe chez Leica Geosystems. 

D'année en année, la hauteur du Mont-Blanc varie : "plus les précipitations sont fortes et le vent faible, et plus la neige s'accumule en altitude, faisant grossir la calotte glaciaire qui recouvre le pic rocheux", explique le site de France TV Info. Le Mont-Blanc est par exemple passé de 4 808 mètres en 2003 à près de 4811 mètres en 2007, ajoute Le Figaro.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !