Miss France 2015 : Camille Cerf, miss Nord-Pas-de-Calais, a été élue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Camille Cerf a été élue Miss France 2015.
Camille Cerf a été élue Miss France 2015.
©Capture d'écran TF1.fr

Reine de beauté

Miss France 2015 : Camille Cerf, miss Nord-Pas-de-Calais, a été élue

C'est la première fois que le Nord-Pas-de-Calais remporte le concours. Miss Tahiti est la première dauphine et Miss Côte d'Azur, deuxième dauphine.

Choisie par les téléspectateurs parmi 33 prétendantes, Camille Cerf a été élue hier soir Miss France. Elle reprend le flambeau - ou plutôt le diadème - que portait Flora Coquerel depuis l'annnée dernière.

Miss Tahiti est la première dauphine et Miss Côte d'Azur la deuxième dauphine de cette 68e édition du célèbre concours de beauté.

Cette élection est un beau d'avance d'anniversaire en avance pour Camille Cerf, qui fêtera ses 20 ans mardi. Originaire de Coulogne (Pas-de-Calais), la jeune femme de 1m80 est étudiante en 2e année d'école de commerce et souhaite devenir chargée de communication. Elle est passionnée d'équitation et de natation et se définit comme une jeune femme "spontanée, dynamique et ambitieuse".

"Quand j'ai été élue, je me suis laissée porter, j'ai profité", a-t-elle expliqué hier soir, lors d'une conférence de presse après son élection. "J'ai pensé à ma mère, à ma soeur et à mon père qui n'est plus parmi nous." Dans sa vidéo de présentation, elle expliquait : "Si je suis élue Miss France, j'aimerais soutenir la recherche contre le cancer, car j'ai perdu mon papa de cette maladie. Je sais ô combien il est important d'améliorer le quotidien des malades."

Miss Nord-Pas-de-Calais savait qu'elle était "la favorite de la presse", mais a assuré tout de même avoir été "très surprise".

 

Lu sur FranceTVinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !