Mark Zuckerberg achète 4 maisons voisines de la sienne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Un promoteur immobilier voulait se servir du nom de Zuckerberg pour vendre les fameux terrains voisins.
Un promoteur immobilier voulait se servir du nom de Zuckerberg pour vendre les fameux terrains voisins.
©Reuters

Tranquillité

Mark Zuckerberg achète 4 maisons voisines de la sienne

Le patron de Facebook a décidé de louer ses nouvelles propriétés.

Mark Zuckerberg ne veut pas être dérangé. C'est dans cette optique que le fondateur de Facebook vient de se porter acquéreur de quatre maisons voisines à sa résidence de Palo Alto (Californie). Selon le Mercury News, l'opération aurait coûté plus de 30 millions de dollars au jeune milliardaire.

Caprice de riche ? Pas du tout, dit le journal. Mark Zuckerberg aurait en effet découvert qu'un promoteur immobilier tentait de racheter le terrain du voisinage pour utiliser son nom en argument de vente. Le chef d'entreprise pourra donc choisir ses voisins, puisqu'il a décidé de louer ses quatre nouvelles propriétés. L'achat réalisé dans un premier temps pour préserver sa vie privée pourrait donc s'avérer être un excellent investissement immobilier. Business is everywhere.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !