Les soldats américains pourront désormais défiler en uniforme à la Gay Pride | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Pentagone a autorisé les militaires américains à défiler en uniforme à la gaypride.
Le Pentagone a autorisé les militaires américains à défiler en uniforme à la gaypride.
©

Village People

Les soldats américains pourront désormais défiler en uniforme à la Gay Pride

Le Pentagone leur a donné le feu vert pour défiler à San Diego samedi prochain.

Pour la première fois, le Pentagone a autorisé des soldats américains à défiler en uniforme samedi 21 juillet lors de la gaypride de San Diego (Californie, Etats-Unis). Une nouvelle relayée par le Los Angeles Times. 

L'année dernière, près de 200 militaires en service ou retraités avaient participé à la marche. Nombreux sont ceux qui portaient des T-shirts avec le nom de leur branche ou de leur service. Une décision qui témoigne d'un changement radical de l'institution. Pendant longtemps, elle a exclu ses membres ouvertement homosexuels. 

La politique du "Don't ask, don't tell" (en français "Ne demandez pas, n'en parlez pas"), qui a prévalu pendant près de vingt ans sur la question de l'homosexualité dans les forces armées américaines, a pris fin en septembre 2011. Un véritable tournant dans la défense des droits des homosexuels. 

On estime à 14 000 le nombre de soldats exclus de l'armée à cause de cette loi, mise en place en 1993. En général, les militaires ont l'interdiction de participer à des manifestations politiques ou commerciales. S'ils souhaitent le faire, ils doivent d'abord en référer au commandement local pour déterminer l'attitude convenable dans tel ou tel autre cas.

Le mois dernier, le Pentagone a organisé pour la première fois une cérémonie modeste - mais pleine d'émotion - à l'occasion de la gaypride.

Pour Dwayne Crenshaw, directeur éxecutif de la gaypride de San Diego, la décision du Pentagone est "un pas de géant dans la bonne direction", celle de l'égalité des gays et lesbiennes chez les militaires.

Lu sur Los Angeles Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !