Les passionnés d'Halloween doivent faire attention : manger trop de citrouille peut avoir de curieux effets sur votre peau‏ | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Manger trop de citrouille peut avoir des conséquences sur votre peau
Manger trop de citrouille peut avoir des conséquences sur votre peau
©

Etrange

Les passionnés d'Halloween doivent faire attention : manger trop de citrouille peut avoir de curieux effets sur votre peau‏

Selon la dermatologue Whitney Bowe, à force de trop se nourrir d'aliments jaune-orangés notre peau aurait tendance à se teinter de la même couleur.

Halloween aura lieu dans 3 semaines. Et comme chaque année, des milliers de citrouille seront vendues, soit pour servir de déguisement/décoration, soit pour être dégustées. En tarte, en pain, en gratin, en soupe… la citrouille se déguste en effet de bien des façons. Mais il ne faut pour autant pas en abuser. La dermatologue Whitney Bowe tire la sonnette d'alarme à propos de cet aliment en particulier et de ceux jaune-orangés en général. Comme elle l'indique au Huffington Post, manger trop de citrouille peut avoir de curieux effets sur votre peau‏.

"Si vous consommez trop de légumes ou d'aliments qui ont une couleur jaune-orange, votre peau peut commencer à se teinter de cette couleur" explique-t-elle. "C'est le cas aussi pour le potiron, les carottes, les poivrons, les courges…, poursuit-elle.  Cela s'explique par une concentration trop importante de bêta-carotène dans le sang". Et d'insister : "Vous pouvez réellement constater que votre peau vire à l'oranger ou au jaune pâle".  

Whitney Bowe se montre même plus précise en indiquant que les premiers signes s'observent sur les pieds et les mains. "La peau y est si épaisse que si le bêta-carotène commence à s'accumuler, vous constaterez par vous-même qu'elle vire à l'orange".  Toutefois, il n'ya pas de raison de paniquer selon cette dermatologue. "Dans la plupart des cas, il s'agit simplement une préoccupation esthétique". "Mais, très rarement, cela peut aussi être un signe de problèmes au foie ou aux reins donc il faut mieux aller voir un médecin. Mais dans la grande majorité des cas, il n'y pas de quoi perdre le sommeil".

lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !