Léonard Trierweiler contrôlé positif à la cocaïne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Léonard Trierweiler contrôlé positif à la cocaïne
©Capture

Récidiviste

Léonard Trierweiler contrôlé positif à la cocaïne

Le fils de Valérie Trierweiler avait déjà été arrêté en 2014 avec plusieurs drogues en sa possession.

Léonard Trierweiler, le fils de l'ancienne compagne de François Hollande, a été interpellé ce samedi matin vers 7 heures, rapporte Le Parisien.

Contrôlé car il roulait "avec des écouteurs", le jeune homme de 20 ans n'a pas été en mesure de présenter les papiers du véhicule qu'il n'avait a priori pas sur lui, et, surtout, quelques indices ont attiré l'attention des policiers : "Il avait les yeux rouges et l’allocution pâteuse". Les policiers l’ont alors soumis au test de dépistage salivaire multidrogues, qui s’est révélé positif à la cocaïne

Il "aurait dû être placé en garde à vue au commissariat du 16e, mais ne l'a pas été pour cause de dépassement de délai", a expliqué une source au Parisien. Il a cependant été emmené au commissariat du VIIIe, rue du Faubourg Saint-Honoré et sera convoqué ultérieurement.

Ce n'est pas la première fois que le fils de Valérie Trierweiler a des ennuis liés à la drogue. En 2014, il avait été interpellé avec plusieurs drogues en sa possession. À l'époque, le procureur de la République l'avait libéré en lui notifiant une, une obligation de se soigner. A l'adolescence, il avait  aussi été interpellé en possession de cannabis puis relâché.

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !